Essilor bondit après un chiffre d'affaires annuel radieux

 |   |  292  mots
Le fabricant de verres ophtalmologiques a enregistré une hausse de 10% de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'année, notamment grâce au dynamisme des activités internationales. Il confirme la progression de ses résultats sur 2005. Le marché apprécie.

Tout sourit à Essilor. Le fabricant de verres ophtalmologiques vient d'annoncer une croissance de 10% de son chiffre d'affaires 2005 (par rapport à l'année précédente), à 2,4 milliards d'euros. Hors effet de change, la progression est de 8,5%, en ligne "avec les prévisions", souligne le numéro un mondial du secteur dans un communiqué diffusé ce matin. Pour les analystes de Fideuram Wargny, ce chiffre s'inscrit dans le haut de la fourchette des estimations.

Cette croissance est notamment due aux performances internationales. "La croissance du groupe a été tirée par l'Amérique du Nord, l'Asie Océanie et l'Amérique latine alors que l'Europe a réalisé une année plus contrastée", explique Essilor dans un communiqué. "Essilor a procédé à des acquisitions en Inde et en Asie principalement, au cours de 2005. Ce sont des pays à fort potentiel pour le groupe et l'accélération de sa présence sur ces marchés est très positive", confirment les analystes de Fideuram Wargny dans une note.

En outre, le groupe constate une amélioration de la tendance observée en début d'année. "Après un démarrage un peu lent, les ventes du groupe ont retrouvé en cours d'année des niveaux plus conformes à leur performance habituelle", souligne ainsi Essilor, qui a terminé l'année sur les chapeaux de roue, enregistrant une croissance de 15,5% de ses ventes au quatrième trimestre.

"En 2005, les principaux marchés du groupe ont été dans l'ensemble bien orientés et les produits nouveaux ont continué à remporter un vif succès", ajoute le groupe, qui conclut: "dans ce contexte, Essilor confirme une nouvelle augmentation de ses résultats et de sa rentabilité en 2005 par rapport à 2004".

En Bourse, le titre a clôturé en recul de 0,49% à 71,15 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :