Baisses des Bourses en Asie, Tokyo est fermée

 |   |  232  mots
Hong Kong et Séoul perdent plus de 2%. Seule la place de Shanghai affiche un léger gain.

L'Asie boursière recule encore ce matin dans le sillage de Wall Street vendredi (-1,6% pour le Dow Jones). A noter que le principal marché de la région, Tokyo, est fermé aujourd'hui. Ailleurs, Hong Kong perd plus de 2%, Séoul 2,5%, Taiwan recule de 0,6% Sydney de 1,5% et Singapour de 1%. Seul l'indice composite de Shanghai progresse légèrement (+0,24%) après des propos rassurants du Premier ministre chinois Wen Jiabao. Ce dernier a estimé ce week-end que l'économie chinoise a fait "mieux que prévu" en décembre et que le pays serait le premier à sortir de la crise actuelle.

Les chiffres de l'emploi américain (524.000 suppressions de postes en décembre, et près de 2,6 millions en 2008) et une rechute des cours des matières premières ont globalement pesé sur la tendance. Les actions du groupe minier Rio Tinto, du parapétrolier Keppel et du géant chinois PetroChina perdaient chacune entre 5% et 6%, alors que le baril de pétrole continue de glisser vers les 40 dollars après un bref rebond, il y a 10 jours, au dessus de 50 dollars. Ce matin en Asie, le baril de "light sweet crude" cotait 40,22$, en baisse de 1,5% par rapport à la clôture de vendredi.

A Séoul, Hyundai Motor perd 1,5% : le premier constructeur automobile de la péninsule a annoncé qu'il allait réduire sa production en raison du ralentissement de la demande mondiale

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :