Les IPO à Hong-Kong accusent une baisse de 43% en 2008

 |   |  184  mots
Affectée par la crise des "subprimes" et la réduction du crédit, la place boursière d'Hong-Kong a enregistré une baisse de 43% du nombre d'introductions en Bourse (IPO) pour 2008 par rapport à l'an dernier.

Comme les marchés financiers internationaux, la Chine n'est pas épargnée par la récession. Pour preuve les introductions en Bourse (IPO) sur la place d'Hong-Kong se sont réduites en 2008 avec 49 IPO en 2008 soit une baisse de 43 % par rapport à 2007, selon l'étude de PricewaterhouseCoopers.

Sur la totalité des fonds levés sur la place hongkongaise, les IPO en 2008 n'ont représenté que 17 % contre 50% en 2007. Le montant total des fonds levés grâce aux IPO a baissé de 78 % à 66 milliards HKD (5,8 milliards d'euros).

Des perspectives légèrement plus optimistes pourraient se profiler selon Edmond Chan, associé du Capital Markets Group au sein du cabinet PricewaterhouseCoopers pour l'Asie. Ce dernier a déclaré : « Grâce aux mesures de relance budgétaire mises en place, nous considérons que les économies de la Chine et de Hong-Kong pourraient se stabiliser au cours du second semestre 2009. »

Selon le cabinet d'audit, de conseil et d'expertise, les fonds levés grâce aux nouvelles IPO devraient atteindre 70 milliards HKD soit 6,4 milliards d'euros en 2009 soit en légère hausse par rapport aux 5,8 milliards d'euros levés en 2008.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :