La Bourse de Paris rebondit grâce à la confiance américaine

 |   |  379  mots
La Bourse de Paris a connu un joli retournement de tendance aujourd'hui. La publication d'un indice de confiance du consommateur américain en net hausse a redonné le moral aux investisseurs. A la clôture, le CAC 40 termine en progression de 1,05% à 3.270 points.

Peugeot a connu les faveurs du marché. Le titre termine en tête de l'indice parisien ce soir avec un gain de 4,81% à 20,38 euros. Michelin progresse également de 2,71% à 40,87 euros. L'action profite d'un relèvement de recommandation d'Exane. Pour sa part, Renault gagne 0,88% à 26,28 euros.

Société Générale et BNP Paribas terminent aussi en bonne place ce soir. La première avance de 4,08% à 40,97 euros. Bank of America a inclus le titre dans sa liste de banques favorites. BNP Paribas prend 2,17% à 47,09 euros.

Egalement dans le vert, Suez Environnement progresse de 1,75% à 13,10 euros. Le groupe tenait son assemblée générale aujourd'hui. Il a annoncé qu'il maintenait ses objectifs pour 2009 tout en renforçant son programme de réduction de coûts. De son côté, Air Liquide a lancé ce mardi une émission d'obligations de 400 millions d'euros à six ans. Le titre gagne 1,25% à 65,38 euros. Enfin, selon plusieurs agences de presse, ArcelorMittal préparerait un nouveau placement obligataire de 2,5 milliards d'euros. L'action prend 1,18% à 21,42 euros.

Du côté des baisses, Danone a été sévèrement attaqué aujourd'hui. Le titre termine en dernière place du palmarès du CAC 40, en baisse de 5,14% à 37,58 euros. Le marché a sanctionné le projet d'augmentation de capital du groupe, d'environ 3 milliards d'euros. Un montant supérieur aux attentes des analystes.

EADS subit des prises de bénéfices après avoir signé la plus forte hausse du CAC hier. L'action recule ce soir de 2,12% à 11,06 euros. Dexia termine également en repli de 1,59% à 4,38 euros.

Sur le reste du SRD, Nexans chute de 5,78% à 41,74 euros. Le spécialiste des câbles a annoncé s'attendre à un deuxième trimestre encore difficile. Dans ces conditions, son objectif de 6% de marge annuelle risque d'être difficile à atteindre.

A noter aussi la baisse d'Atos Origin qui tenait son assemblée générale ce mardi. Le titre cède 2,42% à 24,16 euros. La SSII a annoncé le maintien de ses objectifs financiers pour 2009. Elle a aussi l'intention de se développer en Asie.

Les cours du pétrole repartent à la hausse ce soir. Le baril de WTI américain s'échange contre 61,57 dollars à New York et celui de Brent de la Mer du Nord contre 60,59 dollars. Sur le marché des devises, l'euro s'échange sous le 1,40 dollar à 1,3980 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :