Les marchés boudent l'augmentation de capital de Carbone Lorraine

 |   |  220  mots
Le leader mondial des solutions de graphites souhaite lever 60 millions d'euros. Il confirme par ailleurs le rachat de 60% du fabricant de feutres rigides Calcarb. A la Bourse de Paris, la nouvelle n'est pas du tout bien reçue.

Carbone Lorraine, fabricant de solutions graphites, annonce ce mercredi dans un communiqué une augmentation de capital de 60 millions d'euros. Le groupe souhaite poursuivre ses investissements industriels autrement que par dette.

"Cette opération, sous réserve du visa de l'AMF sur le prospectus, s'adresserait en priorité à ses actionnaires actuels qui bénéficieront d'un droit préférentiel de souscription. Elle devrait être dirigée par HSBC et Société Générale. L'utilisation de la ligne de fonds propres Paceo serait suspendue", précise le communiqué.

Le groupe confirme par ailleurs sa volonté d'acquérir 60% de Calcarb, leader mondial de la fabrication de feutres rigides en carbone, "particulièrement utilisés dans le solaire".

Carbone Lorraine souhaite en effet accroître sa position sur les marché liés au développement durable. "L'objectif est qu'ils représentent plus de 50% du chiffre d'affaires, dont 25% dans les énergies alternatives", précise le groupe.

Il s'agit de la deuxième acquisition annoncée par Carbone Lorraine dans la même semaine. Lundi, le groupe avait indiqué qu'il rachetait la société française Lumpp, spécialisée dans l'agitation et le mélange industriel

Cette annonce ne séduit pas vraiment les marchés. A la clôture, Carbone Lorraine n'avance que de 0,3% à 24,76 euros, sur le SBF 120, dans un marché clairement haussier.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :