Lagardère monte sur des rumeurs de cession d'une filiale américaine

 |   |  99  mots
Le groupe de médias serait sur le point de se désengager de sa filiale de presse magazine aux Etats-Unis. Une information qui pousse le titre à la hausse.

Meilleure performance du CAC ce mardi, Lagardère gagne 4,02% à 32,02 euros à la clôture. La valeur est portée par une information, révélée par la lettre de l'Expansion, selon laquelle le groupe s'apprêterait à se désengager ses parts dans Hachette Filipacchi Media US, sa filiale de magazines aux Etats-Unis qui édite notamment le "Elle" américain.

Plusieurs options seraient à l'étude, allant de la constitution d'une coentreprise à la conclusion de partenariats avec des éditeurs américains.

Les marchés, eux, accueillent la nouvelle avec enthousiasme, en espérant que Lagardère en retire un bon prix.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :