Le titre du laboratoire Crucell bondit, Johnson & Johnson monte au capital

 |   |  257  mots
Le groupe pharmaceutique américain se renforce dans les vaccins en prenant 18% du capital du laboratoire néerlandais. Le titre Crucell bondit de 3% à la Bourse d'Amsterdam.

Nouvelle opération dans le secteur de la pharmacie. L'américain Johnson & Johnson va prendre une participation de 18% dans le capital de la société néerlandaise de biotechnologies Crucell. A la Bourse d'Amsterdam, le titre Crucell bondit de 3,1% à 16,45 euros à la mi-séance.

Johnson & Johnson va débourser 302 millions d'euros pour acheter 14,6 millions de nouvelles actions Crucell. Cette transaction aura un effet dilutif estimé de 0,02 à 0,04 dollar sur le bénéfice par action ajusté de 2009 du groupe américain. Le partenariat entre les deux entreprises va se concentrer sur le développement d'un type de vaccin universel contre la grippe, capable de traiter la grippe saisonnière comme les pandémies de type H1N1.

Crucell précise que ce partenariat avec Johnson & Johnson ne remet pas en cause l'alliance déjà nouée avec Sanofi-Aventis dans la production de vaccins contre la pandémie grippale basée sur la technologie de culture cellulaire PER.C6 développée par le groupe néerlandais.

Ces derniers temps, les fabricants de vaccins indépendants sont devenus des cibles privilégiées d'acquisition pour les grands laboratoires, soucieux de mettre la main sur de nouveaux produits à mesure qu'expire l'exclusivité sur leurs produits phares. Ainsi ce lundi, le groupe pharmaceutique américain Abott a annoncé le rachat des activités pharmaceutiques de Solvay pour 5,2 milliards d'euros. Cette opération a notamment été motivée par l'intérêt pour l'unité vaccins du groupe belge, segment dans lequel le laboratoire américain n'est pas du tout présent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :