Le CAC 40, en nette hausse, frôle les 4.000 points

 |   |  438  mots
La Bourse de Paris termine en nette hausse pour la première séance de la semaine. Le CAC 40 gagne 1,17% à 3.997 points.

La Bourse de Paris termine en nette hausse pour la première séance de la semaine, mais manque de justesse les 4.000 points. Le CAC 40 gagne 1,17% à 3.997 points. Les marchés sont rassurés: la Grèce a déclaré que l'aide de l'Union européenne et du FMI devrait arriver à temps pour éviter un défaut de paiement.

ArcelorMittal signe la plus forte hausse de l'indice parisien et gagne 3,21% à 32,44 euros.

Les valeurs pétrolières et parapétrolières grimpent dans le sillage de la hausse du brut. Le baril de WTI américain s'échange contre 86,64 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 87,75 dollars. Total, première capitalisation du CAC 40, avance de 0,16%. Le groupe pétrolier a annoncé être en discussions avec le Koweit en vue d'une coentreprise dans la raffinerie et un projet pétrochimique en Chine. Vallourec affiche une hausse de 1,07%.

Le secteur bancaire évolue en hausse. BNP Paribas avance de 3,02% à 54,56 euros. Dexia 2,53% et Société Générale 1,33%. En revanche, Crédit Agricole, victime d'un abaissement de recommandation de Crédit Suisse, cède 0,29% à 12,22 euros.

Axa avance de 1,24% à 16,68 euros. Le gestionnaire de placements Axa Rosenberg a révélé avoir découvert une erreur dans un programme de modélisation du risque qui a eu pour effet de minimiser certains risques dans son système d'optimisation de ses portefeuilles. Axa Rosenberg est une société d'Axa Investment Managers, la filiale de gestion d'actifs du français Axa.

Air Liquide s'octroie 1,69% à 89,86 euros. Le numéro un mondial des gaz industriels a annoncé, ce lundi, un chiffre d'affaires au premier trimestre en hausse de 5,2%. Le groupe affiche notamment une nette progression de ses ventes dans les pays émergents et confirme une hausse de ses résultats 2010.

Renault prend 2,55% à 37,65 euros. La filiale espagnole du constructeur automobile estime que la fin de la prime à la casse en Espagne ajoutée à une hausse prochaine de la TVA de deux points va accroître le prix des véhicules de 25 à 30% et s'attend à "une baisse des ventes de 20% après l'été" et à "terminer 2010 avec un marché stable", a déclaré, Jean-Pierre Laurent, le PDG de Renault Espagne dans une interview aux Echos parue lundi. Dans son sillage, Peugeot gagne 0,98% et Michelin 1%.

Parmi les quelques baisses du CAC 40, Bouygues signe le plus fort recul de l?indice. Le titre perd 1% à 38,61 euros.

France Télécom cède 0,35% à 17,01 euros. La Bourse du Caire a annoncé la suspension de la cotation d'Orascom dans l'attente d'une information importante de la part de l'opérateur télécom égyptien.

Du coté des devises, l'euro baisse et ne vaut plus que 1,3344 dollar.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :