Steria subit d'importants dégagements

 |   |  257  mots
A l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires trimestriel, Steria a revu à la baisse ses objectifs 2010. Le marché n'apprécie pas. L'action chute de plus de 9%.

Au titre de son troisième trimestre, la société de services informatiques a annoncé un chiffre d'affaires de 402,8 millions d'euros.  A taux de change constant, la hausse ressort à 5,2% d'une année à l'autre . Sur les neufs premiers mois 2010, le total des ventes s'établit à 1,2 milliard d'euros soit une progression de 2,6 % en organique.

Pourtant, malgré ces résultats supérieurs aux attentes, le titre subit d'importants dégagements en Bourse, perdant 9,18% à 21,01 euros en clôture. Les investisseurs ont été désagréablement surpris par l'avertissement sur les ventes et résultats de l'année 2010.

Au Royaume-Uni, où Steria effectue près de 40% de son chiffre d'affaires, l'environnement est difficile. Un moratoire sur les nouvelles dépenses informatiques de l'administration y complique l'activité du groupe. Si pour 2011, Steria a conclu un accord avec le gouvernement permettant d'envisager la conclusion de nouveaux contrats dans le secteur public britannique, en revanche, cette situation impactera les résultats du second semestre 2010. Le groupe a donc revu à la baisse sa prévision de croissance organique. Le groupe ne table plus que sur une progression de 1% contre 1,4% prévu jusqu'alors.

A l'annonce de cette révision, plusieurs analystes ont fait par de leur prudence à l'égard de la valeur. Ainsi Gilbert Dupont conseille désormais d'"accumuler" le titre contre "acheter" précédemment avec un objectif de cours abaissé à 23,90 euros contre 27,80 euros initialement. La société de gestion considère que si le contexte sectoriel s'améliore progressivement, "l'exposition forte du groupe au secteur public constitue à court terme plus un risque qu'une opportunité".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :