L'arrivée d'un chevalier blanc est-elle possible ?

 |   |  124  mots

Aux cours actuels, une contre-offensive de la part d'un tiers paraît très compromise. Pas seulement parce qu'il faudrait d'abord obtenir l'aval des commandités de la structure. Mais surtout parce que Hermès Internationalational a atteint des niveaux de valorisation, qui défient les lois de la gravitation et ne sont pas sans rappeler les ratios de certaines sociétés Internet avant l'éclatement de la bulle en 2000. La société est devenue la dix-neuvième capitalisation boursière de Paris et vaut désormais 21,4 milliards d'euros. Soit 6,6 milliards de plus que PPR, qui a pourtant réalisé en 2009 un chiffre d'affaires près de huit fois supérieur. Elle se paye 54 fois ses résultats estimés pour 2010 ! F. M.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :