EDF se désendette de 7 milliards d'euros, la Bourse apprécie

 |  | 197 mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
EDF a annoncé la cession de sa participation dans l'allemand EnBW lui permettant de se désendetter de 7 milliards d'euros. Les investisseurs apprécient.

EDF a accepté de vendre sa participation de 45% dans le groupe d'énergie allemand EnBW au Land de Bade-Wurtemberg. Les investisseurs saluent cette opération qui permet à EDF de réduire son endettement de quelque 7 milliards d'euros. Après avoir débuté la séance en repli, le titre s'apprécie à la clôture de 0,6% à 31,81 euros dans un marché stable.

Le Bade-Wurtemberg, qui souhaite disposer d'un actionnariat régional fort pour recentrer les activités de l'entreprise sur le Land, a proposé à EDF un prix de 41,5 euros par action. L'opération représente une prime de 18,6% par rapport au cours de Bourse d'EnBW  à la clôture de vendredi, et rapporte 4,7 milliards d'euros. Avec cette cession, EDF fait également disparaître un engagement hors bilan de 2,3 milliards d'euros au titre d'une option de vente de 25% des actions EnBW détenues par OEW.

Le montant de la transaction et l'effacement de cette option permettent au groupe français de réduire son endettement de quelque 7 milliards d'euros. A la fin du 1er semestre 2010, la dette nette d'EDF s'élevait à 44,1 milliards d'euros. De quoi donner de nouvelles perspectives de développement en Europe et à l'international, commente l'électricien français.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :