Alcatel-Lucent : sa perte nette se creuse, le titre chute

 |   |  312  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'équipementier télécom publie une perte nette de 182 millions d'euros au troisième trimestre, alors que ses comptes étaient dans le vert le trimestre précédent. Mais les performances opérationnelles, elle, s'améliorent et le groupe confirme ses objectifs financiers. Le titre perd plus de 10%.

Alors qu'Alcatel-Lucent avait agréablement surpris en signant un retour aux bénéfices au deuxième trimestre, l'équipementier télécoms annonce ce vendredi que ses comptes sont retombés dans le rouge. En réaction, le titre a perdu 10,61% à 2,57 euros ce vendredi.

Le groupe publie une perte nette de 182 millions d'euros, contre un déficit de 40 millions un an plus tôt et un bénéfice de 14 millions d'euros au deuxième trimestre 2009. Cela ne constitue pas toutefois une mauvaise surprise puisque les analystes s'attendaient à une perte, le marché tablant sur un chiffre de -165,44 millions d'euros pour le consensus Bloomberg et de -252 millions pour le consensus Reuters.

Le groupe indique dans son communiqué que le résultat net inclut un "impact négatif après impôt des écritures de suivi de l'allocation du prix d'acquisition de -39 millions d'euros".

Du côté des performances opérationnelles, le chiffre d'affaires recule de 9,3% sur un an, à 3,68 milliards d'euros mais le résultat d'exploitation s'améliore. La perte opérationnelle est réduite à 76 millions d'euros, contre un déficit de 85 millions un an plus tôt et de 130 millions au deuxième trimestre 2009. Le résultat d'exploitation ajusté ressort à -11 millions d'euros, là où les analystes attendaient une perte plus importante (-14,4 millions selon le sondage Reuters).

De fait, la marge brute progresse à 33,4%, en hausse de un point sur un an (32,4%) et de 0,3 point par rapport au trimestre précédent (33,1%). Le groupe met notamment en avant son programme de réductions de coût de 750 millions d'euros qu'il déclare avoir réalisé à 80%.

Pour les prévisions, Alcatel-Lucent confirme ses objectifs pour 2009 même s'il estime que les conditions de marché restent difficiles. Il table toujours sur une baisse du marché de 8 à 12% cette année et sur un résultat d'exploitation ajusté "aux alentours de l'équilibre".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2009 à 15:20 :
C'est ça quand on a un numero 1 qui travaille à mi temps car il est plus interesse par la politique ! Que font les administrateurs ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :