Carrefour une nouvelle fois dégradé

 |   |  219  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Carrefour est mal orienté à la Bourse de Paris. En cause, l'abaissement d'objectif de cours d'UBS. Une dégradation qui vient se rajouter à une liste déjà bien garnie.

Après avoir chuté de 42,9% à la Bourse de Paris en 2011, le titre Carrefour ne semble pas montrer de velléités de rebond en ce début 2012. Depuis le début de l'année, le titre affiche une performance négative de plus de 3%. Et ce malgré avoir grimpé de près de 4% à l'issue des deux premières séances. Après avoir plongé de 3,91% hier, l'action subit encore des dégagements ce jeudi. Vers 16h30, le recul atteignait 3,78% à 16,92 euros.

En cause, l'abaissement d'objectif de cours d'UBS. Préconisant toujours de vendre le titre, l'intermédiaire ne vise plus que 14 euros contre 16 précédemment. Une décision motivée par "la pression de la concurrence en France et en Italie" et qui se rajoute aux nombreuses notes négatives publiées en 2011 sur le premier groupe français de distribution. 

Le distributeur souffre, en effet, depuis plusieurs années, des performances de ses hypermarchés. Depuis, il tente de réagir en multipliant les magasins de plus petite taille et de préférence en centre ville. Mais la confiance ne semble pas restaurée.

Ainsi, dernièrement, le courtier Aurel BGC a jugé que son estimation d'un recul de 18,6% du bénéfice opérationnel "pourrait s?avérer légèrement optimiste", confirmant sa recommandation à "vendre".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2012 à 22:11 :
carrefour rétrograde depuis l'arrivée d'arnaud et colony ! cherchez l'erreur ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :