"L'Angleterre et l'Allemagne en vedette"

C'est une grande leçon d'économie que nous donnent l'Allemagne et l'Angleterre. Deux pays, deux situations différentes avec une Allemagne qui a formidablement résisté à la crise et une Angleterre qui a plongé et qui a mené une politique courageuse pour s'en sortir. Deux exemples de choix de réductions de dépenses publiques avec un esprit pro-business. En France on fait le contraire.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

Deux ans d'avance
L'Allemagne est le premier élève de la classe. De loin. Et l'Allemagne se permet de sauter deux classes...L'équilibre budgétaire sera atteint avec deux ans d'avance. En 2014. L'Allemagne a une formule intéressante pour décrire la politique qu'elle mène :"growth-friendly deficit reduction". C'est clair. Nos politiques devraient faire un stage d'économie en Allemagne.

L'Angleterre veut attirer les entreprises
"Je n'ai pas honte de dire que mon budget est pro entreprise". C'est ce qu'a déclaré David Osborne, chancelier de l'Echiquier hier en présentant son budget. Réduction de l'IS de 26% à 22%, réduction de la tranche marginale de l'IR de 50% à 45% et augmentation du plafond pour l'exonération d'impôts des Anglais les plus défavorisés. Le message de l'Angleterre est clair. Comme en Allemagne. We love business, car ce sont les entreprises qui créent de la croissance et de la richesse.
Un stage d'économie pour nos politiques aussi ?

Le Portugal va mal
On en parle peu. Car on est dans une euphorie post deal grec. Mais le Portugal connaît sa deuxième grève générale et je peux vous l'annoncer dés aujourd'hui: le Portugal ne pourra pas rembourser sa dette et il faudra faire un abandon de créances comme en Grèce.

La Grèce, n'en parlons pas
Mieux vaut éviter le sujet si on veut dormir la nuit. La Grèce, est comme prévue, en retard sur ses mesures d'austérité. Le plan n'est pas respecté. La Grèce ne verra jamais la couleur des 130 milliards promis par l'Union Européenne. Elle devra faire défaut.

Une étrange coïncidence
Le 16 Avril, quelques jours avant l'élection en France, l'Eurex, le marché des dérivés, relance un contrat à terme sur les emprunts d'Etat Français. C'est à dire qu'à partir du 16 Avril il sera facile de spéculer contre la dette Française. Pauvre François 2 qui a déclaré la guerre à la Finance.

L'appel au rassemblement
De nombreux leaders Républicains, hier c'était le cas de l'autre Bush, Jeb Bush, appellent les Républicains à se rassembler derrière la candidature de Mitt Romney qui continue, lentement certes, à accroître son avance.

Vive la crise
Hermés a publié un chiffre d'affaire et des profits historiques et va distribuer un dividende record de 740 millions d'euros...

N'en jetez plus !!
Et ça continue pour le livret. Encore un nouveau record avec deux milliards de plus collectés pour le seul mois de février.

Où est la sortie ?
La Banque Centrale Européenne commence à se sentir mal à l'aise avec un bilan qui représente 31% du PIB de la zone euro. Elle cherche la sortie, ce qu'on appelle l ' "exit strategy", c'est à dire le moyen d'alléger discrètement son bilan sans affoler les marchés. Ce n'est pas gagné.

L'immobilier américain
se reprend. Mais c'est mou. Trop mou. Hier les ventes de maisons ont rechuté. L'immobilier et le chômage sont les clés de la croissance Américaine.

S'attaquer aux dépenses publiques
Bon dossier dans Challenges. Le thème: dépenses publiques, ce qu'ils n'osent pas faire. Et comment s'attaquer aux vaches sacrées, Bercy, la Banque de France...

Je vous attends ce soir à 19h
Pour le webinaire que j'animerai, en collaboration avec Saxo Banque. Pour vous inscrire, cliquez ici.

Par Marc Fiorentino, monfinancier.com

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 23/03/2012 à 8:21
Signaler
les francais sont moins cons que vous le pensez ..A force d etre sur surtaxés sur leurs placements il preferent une épargne correctement rémunéréé-quoiqu' on modifie toujours les regles de remuneration du livret A- !.Et leur epargne sert au logement ...

à écrit le 22/03/2012 à 17:13
Signaler
à john galt:un smicard qui ne s'endette pas (je traduis: qui ne sollicite pas les finances publiques) et donc un smicard à 600 ? , comme en allemagne et en GB.Quoique dans ce pays (GB) il y un salaire mini reel de 500-600 ? et un mega deficite publi...

à écrit le 22/03/2012 à 9:04
Signaler
Incroyable monsieur Fiorentino , mais sur quelle planete vivez vousl ???.Allemagne: pourquoi oublier les salaires compresses et surtout les 3-4 millions de salaries à 400/500 ?/mois, pas de smig outre-Rhin. Angleterre:systemes sociaux delabres.Tout l...

le 22/03/2012 à 10:43
Signaler
@ jany : tout ce que vous dites est bel et bon, la France est le mieux de tous les pays, mais notre situation est basée sur l'endettement, pas pour la GB et l'Allemagne. La différence ? vous êtes en train de dire qu'un smicard surendetté vis mi...

le 23/03/2012 à 15:05
Signaler
je vois la une deinformation en allemagne en touche l'aide sociale qui est de l'ordre de 400 ?/mois mais ce n est pas tout ily a en plus: -couverture social assurace maladie avec tout ce qui vas -le mloyer est versée separement avec les chrges qui vo...

à écrit le 22/03/2012 à 8:32
Signaler
les politiques ne peuvent pas faire un stage en allemagne; en allemagne, on commence a travailler a 7:00, pas a 11:00, juste avant l'apero...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.