La France sous pression

 |   |  393  mots
(Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

 

 

 

 

C'est le grand paradoxe du moment. La France n'a jamais été aussi critiquée. Par les Allemands. Par les investisseurs anglo saxons. Par la presse anglo saxonne. Et...elle n'a jamais emprunté à des taux aussi bas. Hier, Moody's est venue enfoncer le clou en retirant à son tour, avec S&P le 13 Janvier, le triple A et en donnant une perspective négative pour l'avenir
PERTE DE COMPETITIVITE
C'est ce qu'a mis Moody's en avant pour justifier la dégradation de la France. Une perte de compétitivité continue et que le plan Hollande ne permettra pas de stopper. Une fois de plus c'est la rigidité sociale dans le domaine de l'emploi qui est pointée du doigt.

ET POURTANT QUELLE JOURNEE
On n'a pas pu profiter longtemps de cette superbe journée qui a vu un envol de tous les indices boursiers sur des espoirs de deal prochain aux Etats Unis sur le package fiscal. Le CAC s'est envolé de près de 3%

COPé GAGNE
avec quelques voix d'avance. Duel pathétique qui profite au Front National.

EXCELLENTE ANALYSE
dans les Echos sur le Japon. Sous le titre: la pays de la récession heureuse, un article sur le paradoxe japonais. Pas de croissance et pourtant un chômage bas, une espérance de vie record, une richesse par habitant élevée. Le secret selon l'auteur de l'analyse? La cohésion sociale. Pas de lutte de classes là bas...ils ont de la chance...

OBAMA EN BIRMANIE
Entre Aung San Suu Kyi et Angela Merkel, le choix d'Obama est clair. Ce sera l'Asie. Et plus l'Europe.

LA TREVE OU LA GUERRE
Israël a lancé un ultimatum. Si le Hamas n'arrête pas ses lancements de roquettes sur Israël, il y aura intervention terrestre. Le pétrole reste tendu après un fort rebond.

LA GRECE... SUITE...SANS FIN
C'est aujourd'hui que les ministres des Finances Européens doivent trouver une solution pour parvenir à débloquer les 30 à 40 milliards dont la Grèce a besoin dans l'immédiat. Ca passe ou ça casse.

A QUI PROFITE LE CREDIT D'IMPOT?
Qui va recevoir les 20 milliards d'euros? L'industrie en percevrait 20%, le commerce 19% et les services aux entreprises 17%. Selon une étude de l'institut COE REXECODE

L'ANGLETERRE TOUJOURS
Cameron est coincé. Son opinion publique est opposé à tout compromis... Lire la suite de cet article sur MonFinancier

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/11/2012 à 8:56 :
dans le morning de ce jour de Fiorentino on trouve ceci :
167éme sur 185
C'est le classement de la France en matière de compétitivité fiscale pour les entreprises. Pas besoin d'un dessin non? Si vous voulez créer une société, en matière de fiscalité la France doit être votre dernier ou avant dernier choix. Selon le rapport PWC si vous voulez rester en Europe allez au Luxembourg, en Irlande et même, surprise, au Danemark ou en Islande.
Il me semble pourtant avoir lu il y a peu ceci : "la France est le 2eme pays en Europe apres la GB mais devant l'Allemagne en destination prioritaire des investissements etrangers!!" Comme d'habitude Fiorentino occulte toujours la face de la medaille qui lui deplait . Quel honnetete !!! Est ce que le contrat liant fiorentino et L aTribune sera reconduit en 2013 ? Il serait preferable que non !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :