Wall Street a un moral d'acier

 |   |  398  mots
(Crédits : <small>Reuters</small>)
Après avoir clôturé dans le vert la veille, Wall Street conserve un moral d'acier et ouvre en nette hausse ce jeudi. Le Dow Jones gagne 0,40 % pour s'établir au dessus des 13.000 points, à 13 034 points. Le S&P 500 progresse de 0,59%, à 1.418 points alors que le Nasdaq bondit de 0,68 %, à 2.684 points.

Sur le front économique, la deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis au troisième trimestre vient d'être révisée, comme anticipée, en nette hausse à 2,7% au troisième trimestre, en rythme annualisé contre une estimation initiale de 2%. Si la consommation des ménages a progressé de +1,4% au T3. La croissance ressort toutefois légèrement moins forte que prévu, le consensus tablant sur une hausse de 2,8%, après une progression de 1,3% en rythme annualisé au second trimestre.


Sur le front de l'emploi, les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, ont reculé de 23 000 sur la semaine close au 24 novembre pour s'établir à 393 000. Un chiffre un peu moins bon qu'attendu puisque le consensus Bloomberg tablait sur 390 000 nouvelles demandes.

Aeropostale, a annoncé au titre de son troisième trimestre un bénéfice net de 24,9 M$ (0,31$ par action), contre 24,1 M$ (0,30$ par action) un an avant. Les ventes grimpent de 2% à 605,9 M$ mais reculent de 1% à magasins comparables.

Groupon, une performance calamiteuse

Un an après son introduction, l'action Groupon a abandonné 80% de sa valeur. Une performance calamiteuse qui menace de coûter son poste au directeur général et co-fondateur du groupe de commerce en ligne, Andrew Mason.

General Motors et son partenaire chinois de joint venture ont annoncé un projet d'usine automobile de 1 milliard de dollars à Chongqing. Il s'agirait de la troisième usine de GM en Chine. La première phase est attendue en 2015, d'après l'alliance SAIC-GM-Wuling. L'usine devrait disposer d'une capacité de production de quelques 400 milliers de véhicules et moteurs par an. L'objectif de production de la joint venture est logé à 2 millions de véhicules par an dès 2015.

Tiffany plonge avant bourse à Wall Street, le joaillier new-yorkais ayant annoncé un repli de 30% de son bénéfice net, pour des ventes mondiales de 853 M$. Le bénéfice net est de 49 cents par 63 cents de bpa attendu.

Target a annoncé que ses ventes de novembre étaient ressorties en baisse de 1% à magasins comparables. Ses ventes totales mensuelles sont de 6,183 Mds$, contre 6,191 Mds$ un an avant.

Pier 1 Imports, le détaillant américain de Fort Worth, au Texas, actif essentiellement dans la décoration, a annoncé viser un bpa ajusté de 0,25$ sur le troisième trimestre, en ligne avec le consensus. Ses ventes trimestrielles sont, quant à elles, en hausse de 10,9% à 425 M$, contre 414 M$ de consensus.

  Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :