Les Bourses européennes reprennent des couleurs après l'Eurogroupe

 |   |  575  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Madrid a clôturé en hausse de 0,58%, Milan de 0,40% et Paris de 0,59%, Amsterdam enregistrant la plus forte progression (1,30%).

Les Bourses européennes ont rebondi mardi à la faveur de l'accord européen sur le plan d'aide aux banques espagnoles et d'un bon indicateur en Italie. "Les marchés européens reprennent des couleurs après quatre séances de baisse d'affilée, saluant l'accord sur le plan d'aide aux banques à l'issue de la réunion des ministres des Finances de la zone euro" à Bruxelles, soulignent les analystes chez IG Markets. "Le marché est un peu rassuré sur la capacité des Européens à activer rapidement le projet d'aide aux banques. On va laisser également un peu plus d'oxygène à l'Espagne", commente Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse. Par ailleurs, l'Italie a enregistré un rebond inattendu de sa production industrielle en mai sur un mois, signe positif après une chute plus importante que prévu en avril. Les taux obligataires espagnols et italiens se sont en outre détendus.

Madrid a clôturé en hausse de O,58%, Milan de 0,40% et Paris de 0,59%, Amsterdam enregistrant la plus forte progression (1,30%). L'Eurostoxx 50 a progressé de 0,63%.

A Paris, l'indice CAC 40 a gagné 0,59% à 3.175,41 points. BNP Paribas a pris 1,11% à 29,51 euros et Société Générale 0,23% à 17,55 euros, mais Crédit Agricole a cédé 0,12% à 3,46 euros. EDF (-0,44% à 16,87 euros) et GDF Suez (-1,06% à 17,81 euros) ont vécu une séance difficile, alors que le gouvernement a proposé lundi de limiter à 2% la hausse des tarifs réglementés du gaz et de l'électricité. Par ailleurs, les analystes du Credit Suisse ont abaissé leur recommandation de "surperformer" à "neutre" sur EDF et de "neutre" à "sous-performer" sur GDF Suez.

A Londres, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a gagné 36,74 points, soit 0,65% par rapport à la clôture de lundi, à 5.664,07 points. Le secteur bancaire a eu le vent en poupe, comme Barclays (+2,15% à 166,9 pence), Standard Chartered (+1,69% à 1.447,5 pence) ou Royal Bank of Scotland (RBS) (+1,64% à 209 pence). L'équipementier GKN a gagné 2,72% à 214,3 pence, alors que le géant de l'armement BAE Systems a encore pris 2,76% à 305,1 pence. Marks & Spencer a progressé de 2,15% à 327,9 pence en dépit de résultats mitigés.

L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a fini sur un gain de 0,79% à 6.438,33 points et le MDax des valeurs moyennes a pris 1,36% à 10.565,23 points. Infineon a été recherché (+2,47% à 5,27 euros), profitant de l'annonce d'un investissement de 3 milliards d'euros de l'américain Intel. Volkswagen a gagné 1,8% à 133,15 euros après de ventes en hausse de 10,2% sur les six premiers mois. Linde a terminé en baisse de 0,87% à 114,2 points, après avoir annoncé les détails d'une augmentation de capital de 1,4 milliard d'euros.

A Milan, le FTSE Mib, a gagné 0,4% à 13.868 points. Finmeccanica, géant de la défense et de l'aéronautique a gagné 3,88% à 3,108 euros et Fiat 2,63% à 4,144 euros. Banca Popolare d'Emilia Romagna a perdu 1,54% à 3,842 euros, Telecom Italia 1,05% à 0,7455 euro et l'opérateur énergétique Enel Green Power 0,93% à 1,168 euros.

L'indice SMI des 20 valeurs vedettes de la Bourse suisse a rebondi mardi, clôturant en progression de 0,49% à 6.191,20 points. Il a été emmené par le chimiste Lonza (+ 4,88% à 42,55 francs suisses), suivi du leader de l'intérim Adecco qui a gagné 2,53% à 41,69 francs suisses et du spécialiste du luxe Richemont qui a pris 2,15% à 52,30 francs suisses. La banque UBS a par contre cédé 0,75% à 10,59 francs suisses, et Credit Suisse 0,75% à 17,18 francs suisses.

La Bourse de Madrid a terminé la séance en hausse de 0,58%, à 6.726,9 points, toujours prudente malgré l'accord conclu à Bruxelles. Les deux principales banques du pays ont fini dans le rouge: Santander a perdu 0,48% à 4,793 euros et BBVA a reculé de 1,17% à 5,05 euros. CaixaBank a par contre gagné 0,74% à 2,449 euros et Bankia a gagné 0,36% à 0,837 euro.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :