Le marché parisien se maintient dans le vert (+0,77%)

A 12h45, l'indice vedette prenait 27,89 points pour s'inscrire à 3.263,56 points, dans un volume d'échange de 1 milliard d'euros.
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)

La Bourse de Paris se maintenait en hausse jeudi en milieu de journée (+0,77%), dans un marché qui reprend confiance, soutenu par de bonnes publications trimestrielles et par des perspectives d'assouplissement monétaire. A 12h45, l'indice vedette prenait 27,89 points pour s'inscrire à 3.263,56 points, dans un volume d'échange de 1 milliard d'euros. "L'appétit revient pour les actifs risqués", souligne le courtier IG Market ajoutant qu'"en fin de compte, tout se résume à une question de rendement et pour l'instant le marché actions offre des performances supérieures à celui des obligations d'Etat".

Un coup de mou a été enregistré en milieu de matinée après une adjudication espagnole sur 2, 5 et 7 ans, qui s'est traduite par une remontée des taux. La somme levée se situe dans le haut de la fourchette fixée (2 à 3 milliards) mais les taux concédés sont en hausse par rapport aux dernières émissions similaires. Le marché a toutefois vite surmonté cette mauvaise nouvelle, se focalisant sur les résultats des entreprises, jugés dans l'ensemble satisfaisants et toujours soutenu par des espoirs de prochaines mesures d'assouplissement monétaire aux Etats-Unis, souligne Saxo Banque.

Parmi les valeurs en repli, on note la Société Générale (-1,03% à 17,24 euros), affectée par le scandale du Libor, alors que le Crédit Agricole, qui serait également mis en cause et perdait du terrain en début de matinée, se redressait (+0,47% à 3,40 euros).

Les titres de laboratoires pharmaceutiques étaient en repli: Ipsen (-1,19% à 18,27 euros), Nicox (-2,19% à 2,63 euros), Stallergenes (-0,33% à 41,16 euros). Dans la catégorie des hausses, Peugeot se détachait de la cote, gagnant 6,08% à 6,47 euros dans le cadre de la poursuite de son rebond technique. Remy Cointreau progressait de 4,65% à 91,9 euros, le marché ayant apprécié les performances du groupe. Dans son sillage, Pernod Ricard s'adjugeait 3,36% à 86,87 euros. Casino, dont la notation a été maintenue par Fitch à "BBB-" avec perspective stable, gagnait 2,26% à 66,65 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.