Analyse technique forex du 29/01/2014

 |   |  672  mots
(Crédits : Forex)

Chères lectrices, chers lecteurs,

Comme chaque matin, l'équipe de Forex.fr vous propose l'analyse technique du jour pour les principaux cross du marché des changes pour la séance du 29/01/2014.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, n'oubliez pas de consulter le calendrier économique hebdomadaire qui résume tous les évènements économiques à ne pas rater et nos graphiques Forex en temps réels.

Et surtout, n'oubliez pas de bien placer vos ordres! Bonne séance de trading à tous!



EUR-USD
Hier, aux Etats-Unis, quelques mauvais chiffres. Les commandes industrielles ont baissé de 4.3% en décembre contre un consensus de +1.8%. Notons aussi que la donnée de novembre a été revue fortement à la baisse, passant de 3.5% à 2.6%. L'indice de la FED de Richmond est ressorti à 12 contre une attente à 13 et l'indice de confiance des consommateurs pour janvier a fini à 80 contre 78.1 précédemment. Des chiffres au final mitigés mais, déjà, sur le marché des changes, courait la rumeur que l'économie américaine ait pu connaître un essoufflement en fin d'année qui remettrait en cause à court terme la stratégie du FOMC. Nous anticipons toutefois toujours une baisse des rachats d'actifs de 10 milliards de dollars aujourd'hui, et peut-être même un ajustement du forward guidance en raison du faible taux de chômage. Il ne nous semble pas opportun que la banque centrale américaine décide de ne pas bouger à l'occasion de cette réunion. Les mauvais chiffres de décembre pour le chômage n'avaient pas empêché le déclenchement du tapering. On voit mal pourquoi les commandes industrielles, et les autres données récentes, changeraient fondamentalement la donne. N'oublions pas que la priorité aussi pour les Etats-Unis est d'éviter une instabilité financière liée au maintien trop longtemps des mesures ultra-accommodantes. Enfin, il ne faut pas s'arrêter au court terme car de nombreuses autres statistiques soulignent la force de l'économie américaine. Pour n'en citer qu'une mais qui avait créé du mouvement sur les taux de change lors de sa sortie: l'Empire Manufacturing de janvier. Techniquement, on ne sera pas surpris que l'euro reste encore très indécis sur le Forex. Jusqu'à l'annonce du FOMC aujourd'hui, on peut s'attendre à l'absence de tendance sur cette paire. Il est vivement conseillé d'alléger ses positions.

AUD-USD
Intéressante évolution de la paire hier. L'AUDUSD a rejeté les 0.8815 et baissé à un plus bas de journée à 0.8726. La baisse devrait se poursuivre en direction de 0.8668 à moyen terme. Si un rebond n'a pas lieu à ce niveau alors la baisse pourrait se poursuivre avec plus de force vers les 0.8535. Attention à alléger vos positions pour la FED, on le répète mais c'est vraiment le seul conseil à suivre pour cette séance.

USD-JPY
L'USDJPY a effacé ses gains après les commandes industrielles hier. Toutefois, la hausse devrait reprendre sur cette paire avec pour objectif officiel des autorités 110 yens pour un dollar. On fera attention à la réaction des investisseurs japonais à l'annonce de politique monétaire américaine. La poursuite du Tapering pourrait accélérer la reprise haussière avec une cible de court terme à 103.58.

USD-CHF
Comme nous l'annoncions hier, l'USDCHF a enfoncé le niveau de 0.9000 avec un point bas en intraday à 0.8951. Le support qui est situé à 0.8939 est en approche mais tout dépendra bien sûr de la réaction du marché des changes à l'annonce de la banque centrale américaine.

GBP-USD
Principal indicateur britannique hier: le PIB au T4 qui est ressorti à 0.7% avec un PIB annuel à 2.8%. Ce qui était en ligne avec le consensus. Le marché a bien réagi initialement mais la paire de devises a ensuite trébuché sous l'effet des commandes industrielles américaines. On l'aura compris, ce fut l'indicateur de la séance de mardi le plus crucial. Point bas en intraday à 1.6533. Un plongeon sous la zone de 1.6530 pourrait confirmer une impulsion baissière.

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Pour aller plus loin, retrouvez toutes les données sur les devises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :