Tech américaine : dites AAA 

 |   |  326  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

On parle souvent des grands groupes de technologie américains en employant des acronymes comme GAFA (Google Apple Facebook Amazon), GAFAT (avec Twitter) ou FAANG (Facebook Apple Amazon Netflix Google). Des géants qui dominent le monde et seraient insubmersibles. La réalité, c'est que seuls trois géants semblent réellement insubmersibles. Trois géants et une lettre : le A.

LA MEILLEURE NOTE POUR LES A
Apple, Amazon et Alphabet (ex Google). Pendant que d'autres groupes bataillent avec leur modèle de rentabilité, Apple a une nouvelle fois produit des résultats meilleurs que prévus avec un chiffre d'affaires trimestriel de 53,3 milliards de dollars contre 45,41 milliards un an plus tôt.
Il y a quelques jours Alphabet avait également présenté des comptes meilleurs que prévus alors qu'Amazon a publié le plus important bénéfice trimestriel de son histoire.
Pour eux, tout va bien.

DES MILLIARDS ENVOLÉS
Mais les publications des autres géants de la tech ont inquiété les analystes.
Facebook a chuté de près de 20 % jeudi dernier après une mauvaise publication.
Puis Twitter a dévissé de 20,5 % vendredi, sur fond de recul du nombre de comptes actifs.
Avant cela, Netflix avait perdu près de 14 % après la croissance du nombre de ses nouveaux abonnés inférieure aux attentes.
Après un premier semestre où le Nasdaq volait de record en record, l'indice est en hausse de plus de 10 % depuis le début de l'année. Mais en une semaine, c'est plus de 300 milliards de dollars de capitalisation qui sont partis en fumée.
Et pendant ce temps, Apple pourrait passer aujourd'hui la barre des 1000 milliards de capitalisation.

UNE MARCHE DE PLUS
Dans l'escalade. Selon le Washington Post, Donald Trump envisagerait désormais une taxe de 25% sur 200 milliards de dollars de biens chinois importés, contre 10% évoqués....
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/08/2018 à 9:28 :
Des multinationales américaines puissantes et saines non subventionnées par l'état et donc habituées à lutter, se battre et gagner contrairement au néolibéralisme européen qui lui subventionne en masse les milliardaires européens qui repus à cette manne financière à vie et exponentielle est incapable de lutter sur la scène mondiale.

"Un avion avec 99 personnes à son bord s'est écrasé au Mexique sans faire de victime mortelle, un miracle"

BEn oui au Mexique on meure par assassina pas par accident !

"Liaisons fatales entre pouvoir politique et barons de la drogue:
Au Mexique, le massacre de trop" https://www.monde-diplomatique.fr/2014/12/BARAJAS/51018

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :