Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Maire voit des progrès en 2020 sur une cryptomonnaie soutenue par la BCE

reuters.com  |   |  249  mots
Le maire voit des progres l'annee prochaine sur une cryptomonnaie soutenue par la bce[reuters.com]
(Crédits : Gonzalo Fuentes)

BRUXELLES (Reuters) - Bruno Le Maire a estimé vendredi qu'il pourrait y avoir des progrès l'année prochaine sur la faisabilité d'une cryptomonnaie soutenue par la Banque centrale européenne mais a observé dans le même temps que ce projet s'inscrivait dans une perspective à long terme et qu'il faisait face à des défis.

Dans un document que Reuters a consulté en début de semaine, la présidence finlandaise de l'UE estime que la Banque centrale européenne (BCE) devrait envisager la création de sa propre monnaie numérique pour contrer le projet Libra de Facebook.

La société californienne envisage de lancer une cryptomonnaie privée, une initiative qui se heurte à l'hostilité des autorités à travers le monde.

Une monnaie numérique publique constituerait une alternative au Libra et aux autres projets privés de cryptomonnaie et serait de nature à réduire les coûts des transactions internationale, a déclaré le ministre français de l'Economie et des Finances lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

La mise en place de cette cryptomonnaie publique européenne prendra du temps, a-t-il noté. Pour autant, a-t-il ajouté, cet objectif à long terme ne doit pas empêcher les Européens de travailler sur le sujet et d'avoir des résultats l'année prochaine.

Bruno Le Maire a également dit que l'Union européenne devait se doter d'un "champion industriel" en matière d'intelligence artificielle.

(Francesco Guarascio; Henri-Pierre André pour le service français, édité par Sophie Louet)