Téléchargez
notre application
Ouvrir

Un militaire saoudien tue trois personnes sur une base militaire US

reuters.com  |   |  385  mots
Une fusillade fait quatre morts sur une base militaire de floride[reuters.com]
(Crédits : Us Navy)

NEW YORK (Reuters) - Un aviateur saoudien en formation aux Etats-Unis a ouvert le feu vendredi sur une base aéronavale de Floride, faisant trois morts et huit blessés, ont rapporté les autorités.

L'auteur des tirs, armé d'un pistolet, a été tué par des adjoints du shérif, dont deux ont été blessés.

Ses mobiles n'ont pas été déterminés.

"Il y a à l'évidence un grand nombre de questions à propos du fait que cet individu était un ressortissant étranger, qu'il faisait partie de l'armée de l'air saoudienne et qu'il s'entraînait sur notre sol", a déclaré le gouverneur de Floride, Ron DeSantis.

La fusillade s'est produite vendredi à l'aube sur la base de Pensacola.

Mercredi, un marin avait tué deux personnes sur la base de Pearl Harbor, à Hawaï, avant de se suicider.

Le roi Salman d'Arabie saoudite a adressé ses condoléances au président américain Donald Trump.

"L'auteur de ce crime haineux" ne représente en rien le peuple saoudien, qui est l'ami des Américains, a déclaré le monarque, selon l'ambassade d'Arabie saoudite à Washington.

Le roi Salman a ajouté avoir ordonné aux services de sécurité saoudiens de coopérer avec leurs homologues américains dans l'enquête sur cette "horrible attaque".

Le tireur se nommait Mohamed Saïd Alchamrani et avait le grade de sous-lieutenant, ont indiqué deux sources proches du département de la Défense.

Ces dernières semaines, 18 aviateurs de la marine et 2 membres d'équipage des Forces navales royales saoudiennes s'entraînaient avec l'US Navy, selon un communiqué de la marine américaine diffusé le 15 novembre dernier.

Cette délégation suivait un programme de formation réservé aux alliés des Etats-Unis et les membres de l'armée de l'air saoudienne avaient été sélectionnés avec grand soin par les deux pays, indique une personne liée au programme.

Les militaires saoudiens sont "triés sur le volet" par leurs officiers et proviennent souvent de familles de l'élite, a ajouté cette source.

La base de Pensacola, près de la frontière entre la Floride et l'Alabama, est un site de formation majeur de la Navy. Elle emploie plus de 16.000 militaires et 7.400 civils.

(Maria Caspani et Jonathan Allen, version française Jean-Philippe Lefief et Jean-Stéphane Brosse)