Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

reuters.com  |   |  712  mots
Pernod ricard a suivre a paris[reuters.com]
(Crédits : Regis Duvignau)

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme signalent une ouverture en légère hausse :

* CREDIT AGRICOLE a annoncé mercredi qu'il allait proposer lors de sa prochaine assemblée générale d'affecter l'intégralité du résultat de l'année 2019 à un compte de réserves et qu'il réexaminerait au cours du second semestre 2020 des orientations en matière de distribution aux actionnaires.

* SODEXO - Les cadres dirigeants de Sodexo vont renoncer à une partie de leurs rémunérations sur les six prochains mois pour financer à hauteur de 30 millions d'euros un programme de soutien aux salariés menacés de perte d'emplois par les conséquences de la pandémie de coronavirus, annonce le groupe français de services et de restauration dans un communiqué publié jeudi.

* VEOLIA a annoncé mercredi qu'il suspendait ses perspectives de résultats pour 2020 et qu'il divisait par deux sa proposition de dividende pour 2019 en raison des baisses d'activité et des incertitudes liées à la pandémie de coronavirus.

* ARKEMA a dit jeudi prévoir un impact du Covid-19 sur l'Ebitda du groupe au T1 entre 40 et 50 millions d'euros.

* NOVARTIS a annoncé jeudi avoir renoncé à la vente d'actifs américains dans la dermatologie et les génériques à l'indien Aurobindo Pharma après le refus du régulateur américain d'approuver la transaction.

* IAG - British Airways, dont IAG est la maison-mère, pourrait suspendre le travail d'environ 36.000 de ses salariés, selon la BBC.

* ENGIE a annoncé mercredi qu'il ne proposerait pas de dividende au titre de 2019 et qu'il suspendait ses objectifs pour 2020 en raison des incertitudes liées à la pandémie de coronavirus.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE s'est engagée mercredi à ne pas recourir au dispositif de chômage partiel ainsi qu'aux mécanismes de report de charges sociales et fiscales en France mis en place pour le gouvernement pour soutenir les entreprises confrontées à la crise du coronavirus.

* MICHELIN a décidé de réduire le montant du dividende proposé au titre de 2019 à 2 euros contre 3,85 euros.

* TECHNIPFMC a annoncé mercredi qu'il allait réduire de 30% ses dépenses d'investissement en 2020 pour faire face aux conditions de marché chahutées par la crise du coronavirus et la chute des cours du pétrole.

* AMUNDI a annoncé mercredi qu'il allait proposer à son conseil d'administration de ne pas soumettre à la prochaine assemblée générale la distribution d'un dividende et d'affecter en réserve l'intégralité du résultat réalisé en 2019.

* AIR FRANCE-KLM - La compagnie aérienne KLM n'envisage pas de se séparer de sa maison-mère Air France-KLM, a indiqué mercredi son directeur général, alors que le transporteur néerlandais fait face à la crise du coronavirus qui touche durement l'ensemble du secteur aérien.

* M6 a annoncé mercredi la suspension de son dividende au titre de 2019 face à la dégradation de son chiffre d'affaires liée à la crise du coronavirus. Il précise qu'il réexaminera à l'automne sa position sur le dividende en fonction de l'évolution de la situation générale et de son impact sur l'entreprise.

* DASSAULT SYSTÈMES a dit viser une croissance de 14% à 17% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2020, soit un peu moins que l'objectif initial d'une croissance de 20% en raison de la baisse du chiffre d'affaires des nouvelles licences et d'une plus faible activité des services en raison de la crise du coronavirus.

* DASSAULT AVIATION a annoncé mercredi le retrait de ses objectifs 2020 et de sa proposition de dividende 2019.

* COFACE a également annoncé mercredi le retrait de sa proposition de dividende au titre de 2019.

* COLAS a indiqué mercredi avoir renoncé à proposer à l'assemblée générale mixte du 22 avril 2020 une distribution de dividendes. Un conseil d'administration se réunira en août pour analyser l'opportunité de distribuer un dividende au titre de 2019 après avoir réévalué la situation au vu de la crise sanitaire, a précisé le groupe.

* PERNOD RICARD a annoncé lundi avoir procédé à une émission obligataire libellée en euro pour un montant total de 1,5 milliard d'euros.

* BME - Le conseil d'administration de l'opérateur de la Bourse de Madrid a approuvé mercredi l'offre de rachat de 2,8 milliards d'euros de l'opérateur boursier suisse SIX.

`