Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Cour suprême espagnole interdit toute fonction publique au président catalan

reuters.com  |   |  211  mots
La cour supreme espagnole interdit toute fonction publique au president catalan[reuters.com]
(Crédits : Sergio Perez)

MADRID (Reuters) - La Cour suprême espagnole a interdit lundi au chef de l'exécutif autonome de Catalogne, Quim Torra, d'exercer des fonctions publiques pendant 18 mois pour des faits de désobéissance, une décision qui devrait conduire à l'organisation d'élections régionales anticipées.

A l'origine de cette affaire, le refus de Torra de retirer durant la campagne des élections législatives de 2019 des symboles pro-indépendantistes, tels que drapeaux ou rubans jaunes, malgré les injonctions de la commission électorale espagnole qui estimait qu'il s'agissait de propagande. Le président de la Généralité de Catalogne avait défendu ses actes en appelant à la liberté d'expression.

Un appel de cette décision est possible mais celle-ci prend effet à partir du moment où elle est annoncée, ce qui veut dire que le vice-président catalan Pere Aragones va bientôt devenir le chef du gouvernement régional.

L'interdiction pourrait entraîner des élections anticipées dans la région du nord-est de l'Espagne afin de trouver un remplacement si, comme prévu, le parlement régional ne désigne pas un candidat au poste dans les prochains jours.

(Belen Carreno, Inti Landauro, Joan Faus et Emma Pinedo, version française Flora Gomez, édité par Blandine Hénault)