Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

reuters.com  |   |  1002  mots
Schneider electric est a suivre a paris[reuters.com]
(Crédits : Charles Platiau)

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe :

* SCHNEIDER ELECTRIC a revu à la hausse jeudi ses prévisions pour 2020 après un troisième trimestre meilleur que prévu, soutenu par les commandes passées précédemment et les initiatives de restockage sur certains canaux de distribution.

* THALES a annoncé jeudi un repli de 6,1% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, sous l'effet d'une baisse de la demande de ses clients dans le secteur de l'aéronautique, affectée par l'impact économique de la crise sanitaire liée au coronavirus.

* STMICROELECTRONICS a publié jeudi un chiffre d'affaires net trimestriel de 2,67 milliards de dollars contre 2,55 milliards de dollars il y a un an et un résultat opérationnel de 329 millions de dollars au troisième trimestre, contre 336 millions de dollars il y a un an.

* DASSAULT SYSTÈMES a fait état jeudi d'un résultat opérationnel (IFRS) au T3 à 124,7 millions d'euros contre 192,3 millions il y a un an et d'un résultat net (IFRS) au T3 à 91,0 millions d'euros contre 136,9 millions d'euros.

* HERMÈS a fait état jeudi d'un rebond de ses ventes au troisième trimestre, qui ont progressé de 7% à taux de changes constants alors qu'elles avaient chuté de 41,5% au trimestre précédent pour cause de pandémie de coronavirus. Le groupe de luxe ne donne toutefois pas de prévisions chiffrées de résultats annuels.

* PERNOD RICARD - Le groupe de vins et spiritueux Pernod Ricard PERP.PA a dit jeudi espérer renouer avec la croissance de ses ventes au second semestre de son exercice 2020-2021 après un premier trimestre marqué par une amélioration séquentielle de ses ventes.

* UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD - Le consortium d'investisseurs emmené par Léon Bressler et Xavier Niel, opposé au plan de renforcement du bilan de la direction du groupe, a annoncé jeudi avoir franchi le seuil de 5% du capital.

* ATOS a publié jeudi un chiffre d'affaires au T3 en légère baisse à 2,64 milliards d'euros et a confirmé tous ses objectifs financiers pour 2020.

* BIOMÉRIEUX, spécialiste du diagnostic in vitro, a annoncé jeudi une croissance organique de 19,4% à taux de change et périmètre constants sur les neuf premiers mois de l'année, à 2,266 milliards d'euros, et dit prévoir une croissance de plus de 16% en 2020.

* IPSEN a confirmé jeudi ses objectifs financiers pour 2020 après avoir annoncé une croissance des ventes du groupe au troisième trimestre de 2,2% à taux de change constants.

* EUROFINS SCIENTIFIC a annoncé une croissance organique de plus de 22% au T3 et a laissé inchangés ses objectifs pour 2020 et 2021 en soulignant les incertitudes liées à la crise sanitaire.

* EDENRED a annoncé jeudi avoir renoué avec la croissance organique au T3 mais a resserré son objectif d'Ebitda 2020, désormais compris entre 550 millions d'euros et 600 millions d'euros.

* FNAC DARTY a fait état mercredi pour la première fois cette année d'une hausse de son chiffre d'affaires trimestriel, grâce à la forte croissance de ses ventes en ligne et à la normalisation progressive de la fréquentation des magasins.

* ASTRAZENECA - Les autorités sanitaires brésiliennes ont annoncé mercredi la mort d'un volontaire qui participait aux essais cliniques du candidat vaccin contre le nouveau coronavirus d'Astrazeneca et de l'université britannique d'Oxford, tout en ajoutant qu'ils allaient se poursuivre.

* ROCHE a annoncé jeudi un accord de partenariat avec le laboratoire américain Atea Pharmaceuticals sur le développement et la commercialisation éventuelle d'un traitement du COVID-19 par voie orale, actuellement au stade des essais cliniques de phase II.

* UNILEVER a fait état jeudi d'un retour à la croissance au T3 avec une progression de 4,4% de son chiffre d'affaire en données organique, nettement supérieure aux attentes des analystes (+1,3% selon le consensus établi par le groupe).

* IAG, maison mère de British Airways et Iberia, a fait état jeudi d'une perte de 1,3 milliard d'euros au T3 en raison des restrictions sur les déplacement imposées pour lutter contre la propagation de la pandémie de coronavirus.

* CONTINENTAL - L'équipementier automobile allemand a annoncé mercredi que le troisième trimestre se solderait par une perte après des dépréciations et des dépenses de restructuration, en dépit d'une amélioration de sa marge d'exploitation ajustée.

* SEB - La banque suédoise a fait état jeudi d'un bénéfice supérieur aux attentes au T3 mais ses créances douteuses sont en augmentation.

* PLASTIC OMNIUM a publié jeudi un chiffre d'affaires en baisse de 20,9% à 5,33 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2020.

* ICADE a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires consolidé en baisse de 6,6% à périmètre constant sur neuf mois, à 978 millions d'euros.

* MAUREL & PROM a annoncé jeudi un chiffre d'affaires consolidé de 212 millions de dollars pour les neuf premiers mois de l'année 2020. Les initiatives de réduction des coûts engagées depuis le mois de mars ainsi que les dépréciations d'actifs enregistrées au cours du premier semestre ont "significativement abaissé" le point d'équilibre du groupe en termes de résultat net, lit-on dans un communiqué.

* GECINA - La foncière a annoncé mercredi avoir revu à la hausse son objectif de résultat net courant à 5,70 euros par action, le haut de la fourchette annoncée en juillet, en évoquant une amélioration de la visibilité pour le dernier trimestre de l'année.

* SOPRA STERIA a annoncé mercredi avoir détecté la veille au soir une cyberattaque sur son réseau informatique. Des mesures de sécurité ont été prises afin de limiter les risques de propagation et le groupe s'efforce d'assurer un retour àla normale le plus rapidement possible.

* SIKA a fait état jeudi de résultats en baisse sur les premiers mois de l'année en raison de l'arrêt des activités de construction du fait de la crise sanitaire.

* SOLOCAL a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires au T3 en baisse de 17,9% à 112,6 millions d'euros mais n'en a pas moins confirmé ses objectifs financiers pour 2020.

(Marc Angrand)