Téléchargez
notre application
Ouvrir

Hong Kong : L'activiste Joshua Wong encore condamné à 4 mois de prison

reuters.com  |   |  273  mots
Hong kong: l'activiste joshua wong encore condamne a 4 mois de prison[reuters.com]
(Crédits : Tyrone Siu)

HONG KONG (Reuters) - Joshua Wong, figure du mouvement pour la démocratie à Hong Kong, a été condamné mardi à quatre mois de prison pour avoir participé en octobre 2019 à un rassemblement interdit et enfreint la loi proscrivant de dissimuler son visage pendant les manifestations.

Le jeune activiste, âgé de 24 ans, a plaidé coupable des deux chefs d'accusation. Il risquait une peine maximale de trois ans d'incarcération pour avoir participé à une manifestation à l'automne 2019, au plus fort du mouvement de contestation contre un renforcement de l'emprise de la Chine sur la ville.

Cette nouvelle peine va prolonger celle de 13 mois et demi de prison prononcée à son encontre en fin d'année dernière pour l'organisation d'un rassemblement interdit en juin 2019, qu'il est en train de purger.

Outre Joshua Wong, une cinquantaine de démocrates ont été accusés en février d'entente en vue de commettre des actes de subversion, en infraction avec la nouvelle loi dite de sécurité nationale instaurée à l'initiative de Pékin dans l'ancienne colonie britannique.

Au vu du nombre de personnes concernées, cette procédure - qui vise l'organisation de primaires officieuses en juillet dernier - constitue la répression la plus massive contre l'opposition hongkongaise depuis l'entrée en vigueur de cette loi l'été dernier.

Si Pékin s'est défendu de toute interférence, les défenseurs de la démocratie voient dans ce texte une atteinte sévère au haut degré d'autonomie et de libertés civiques dont Hong Kong jouit depuis sa rétrocession à la Chine en 1997.

(Sharon Tam et Jessie Pang ; version française Myriam Rivet, édité par Bertrand Boucey)