Téléchargez
notre application
Ouvrir

USA/Capitole : Le policier attaqué le 6 janvier est décédé de cause naturelle

reuters.com  |   |  156  mots
Usa/capitole: le policier attaque le 6 janvier est decede de cause naturelle[reuters.com]
(Crédits : Pool)

WASHINGTON (Reuters) - Le médecin légiste en chef du district de Columbia a statué que l'agent de police du Capitole qui s'était retrouvé face à une foule de partisans de l'ancien président américain Donald Trump, lors de l'attaque du 6 janvier dernier, était mort de cause naturelle.

Le bureau du médecin légiste a déclaré lundi que la cause du décès de Brian Sicknick, 42 ans, était naturelle à la suite d'un accident vasculaire cérébral. Il est décédé le lendemain des violences du 6 janvier.

Ces conclusions signifient qu'il sera difficile pour les procureurs fédéraux de porter des accusations d'homicide en rapport avec la mort de l'officier.

Deux hommes - George Tanios et Julian Khater - sont accusés d'avoir agressé trois policiers, dont Brian Sicknick, en les aspergeant d'un produit chimique irritant le 6 janvier.

(Brad Heath et Sarah N. Lynch; version française Camille Raynaud)