Téléchargez
notre application
Ouvrir

Géorgie : Transfusion sanguine pour l'ex-président Saakachvili en grève de la faim

reuters.com  |   |  281  mots
Georgie: transfusion sanguine pour l'ex-president saakachvili en greve de la faim[reuters.com]
(Crédits : Irakli Gedenidze)

MOSCOU (Reuters) - L'ancien président géorgien Mikheil Saakachvili, qui a entamé une grève de la faim après avoir été emprisonné à son retour d'exil début octobre, a subi une transfusion sanguine vendredi soir et se trouve dans un état stable, a déclaré samedi son médecin personnel, cité par l'agence de presse russe Interfax.

Un des protagonistes de la "Révolution des roses" en 2003 dans l'ancienne république soviétique, Mikheil Saakachvili a été condamné par contumace en 2018. Il est accusé d'abus de pouvoir par le gouvernement, dans un dossier qu'il juge politique. Il a été arrêté le 1er octobre après avoir regagné son pays, alors qu'il s'était installé en Ukraine depuis plusieurs années.

"Un des paramètres de l'examen sanguin de Saakachvili était mauvais, les médecins de la prison et une équipe d'ambulanciers m'ont aidé à procéder à la transfusion et l'état de santé de Saakachvili s'est stabilisé", a déclaré le docteur Nikoloz Kipchidze, selon Interfax.

Le médecin a réclamé le transfert de son patient dans un hôpital civil "parce que la crise peut se reproduire et il serait difficile d'y faire face dans l'hôpital de la prison".

Agé de 53 ans, Mikheil Saakachvili a été président de 2004 à 2013. Il dénonce le pouvoir en place dans l'ancienne république soviétique.

Dans des réponses adressées par écrit de sa prison au journal Le Monde, il dit avoir perdu 15 à 17 kilos depuis le début de sa grève de la faim et se déclare "prêt à aller jusqu'au bout".

(Rédigé par Mark Trevelyan et Polina Devitt; version française Jean-Stéphane Brosse)