Téléchargez
notre application
Ouvrir

Affaire Epstein : La justice US veut entendre le prince Andrew avant juillet 2022

reuters.com  |   |  209  mots
Affaire epstein: la justice us veut entendre le prince andrew avant juillet 2022[reuters.com]
(Crédits : Pool)

NEW YORK (Reuters) - Le prince Andrew, fils de la reine Elizabeth II d'Angleterre, doit se rendre disponible d'ici le 14 juillet 2022 pour répondre sous serment à des questions dans le cadre d'une plainte civile déposée par une femme qui l'accuse de l'avoir agressée sexuellement lorsqu'elle était adolescente.

Cet ultimatum a été fixé lundi par Lewis Kaplan, juge du district de Manhattan, et accepté par les avocats du prince Andrew et ceux de son accusatrice, Virginia Giuffre.

Virginia Giuffre, 38 ans, a déposé une plainte civile en août dernier dans laquelle elle accuse le duc d'York d'agressions sexuelles à trois reprises, il y a plus de 20 ans.

Les faits se seraient déroulées au domicile londonien de Ghislaine Maxwell, associée de longue date du défunt financier américain Jeffrey Epstein, et au manoir de ce dernier à Manhattan.

Le prince Andrew, 61 ans, neuvième dans l'ordre de succession au trône et lié à Jeffrey Epstein par une relation d'amitié, a toujours réfuté les accusations à son encontre et démenti toute relation avec la plaignante. Il n'a été inculpé d'aucun crime.

Jeffrey Epstein, accusé de trafics et abus de mineures, s'est suicidé à l'été 2019 dans sa cellule.

(Reportage Jonathan Stempel; version française Jean Terzian)