Téléchargez
notre application
Ouvrir

UBS enregistre son meilleur bénéfice trimestriel en six ans

reuters.com  |   |  471  mots
Ubs enregistre son meilleur benefice trimestriel en six ans[reuters.com]
(Crédits : Arnd Wiegmann)

par Brenna Hughes Neghaiwi

ZURICH (Reuters) - UBS a fait état mardi d'une hausse de 9% de son bénéfice net au troisième trimestre, le dynamisme de l'activité de trading ayant permis au premier gestionnaire de fortune mondial de réaliser son meilleur bénéfice trimestriel depuis 2015.

Au troisième trimestre, le bénéfice net du groupe de 2,279 milliards de dollars (1,96 milliard d'euros) a largement dépassé l'estimation médiane de 1,596 milliard de dollars du consensus établi auprès de 23 analystes et compilé par la banque.

"Le dynamisme de nos activités, notre volonté de stimuler la croissance, notre rigueur d'exécution et notre volonté de fournir à nos clients l'ensemble de notre écosystème - tout cela a conduit à un nouveau trimestre solide dans toutes nos divisions et régions", a déclaré le directeur général Ralph Hamers dans un communiqué.

L'action UBS était indiquée en hausse de plus de 2% dans les transactions en avant-Bourse.

UBS a enregistré une hausse à deux chiffres de son bénéfice net au cours de chacun des quatre derniers trimestres, la vigueur des marchés lui permettant de générer des revenus plus élevés grâce à ses activités de gestion de fortune.

Sur la période de juillet à septembre, les conditions favorables sur les marchés financiers et l'augmentation des prêts et des transactions de sa clientèle fortunée ont contribué, de manière inattendue, à augmenter le bénéfice par rapport au niveau exceptionnel enregistré au troisième trimestre de l'année dernière.

L'activité phare de gestion de fortune d'UBS a vu son bénéfice avant impôt augmenter de 43%, grâce à une hausse de 4% des revenus tirés des transactions effectuées par les clients les plus fortunés et une augmentation de 15% du revenu net d'intérêts due à l'augmentation des niveaux de prêts et des marges.

Dans la division de banque d'investissement, les revenus ont progressé de 1%, tirés par l'activité de trading actions qui a compensé le recul de l'activité changes et obligataire.

Les revenus tirés du conseil sur les fusions-acquisitions et les introductions en Bourse ont grimpé de 22%.

La performance trimestrielle d'UBS fait écho à un excellent trimestre pour les banques américaines et britanniques qui, encouragées par la reprise économique, ont débloqué les fonds mis de côté pour les pertes liées à la pandémie. Le nombre record de transactions a également soutenu les résultats de Goldman Sachs et de JPMorgan.

UBS s'est toutefois montré plus prudent pour le trimestre en cours, citant les incertitudes entourant la reprise économique et les récents changements réglementaires en Chine qui pourraient affecter l'activité.

(Reportage version Oliver Hirt et Brenna Hughes Neghaiwi; version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)