Grande-Bretagne/PMI : Le recul de l'activité du secteur privé s'accentue

reuters.com  |   |  224  mots
Photo d'archives des gens traversant le millennium bridge a londres[reuters.com]
(Crédits : Hannah Mckay)

LONDRES (Reuters) - L'activité du secteur privé britannique a subi en septembre sa plus forte contraction depuis le début de l'an dernier même si son recul a été légèrement moins marqué qu'estimé initialement, montrent mercredi les résultats définitifs des l'enquête mensuelle de S&P Global auprès des directeurs d'achats.

L'indice PMI composite, qui rassemble le secteur des services et celui de l'industrie manufacturière, a reculé à 49,1 après 49,6 en août, soit au plus bas depuis janvier 2021, lorsque la majeure partie du Royaume-Uni était encore soumise à des mesures de confinement.

Un chiffre inférieur à 50 traduit une contraction de l'activité.

Si le chiffre définitif est un peu meilleur que la première estimation, qui l'avait donné à 48,4, l'enquête montre que l'optimisme des entreprises privées est au plus bas depuis mai 2020.

L'indice PMI du seul secteur des services a reculé à 50,0 contre 50,9 en août.

Les nouvelles commandes, qu'elles proviennent du marché britannique ou de l'étranger, ont reculé en septembre, les entreprises mettant en cause le Brexit et la dégradation de la conjoncture mondiale, ainsi que la baisse de confiance des ménages, qui réduisent leurs dépenses.

Les tensions inflationnistes restent proches du plus haut historique enregistré en mai.

(Reportage Andy Bruce, version française Marc Angrand, édité par Jean-Stéphane Brosse)

tag.dispatch();