La moitié des démocraties mondiales en déclin, selon l'IDEA

reuters.com  |   |  297  mots
Second tour des elections legislatives francaises[reuters.com]
(Crédits : Pascal Rossignol)

STOCKHOLM (Reuters) - La moitié des démocraties du monde sont en déclin, alors que les libertés civiles et l'Etat de droit reculent dans nombre d'entre elles, a déclaré mercredi l'Institut international pour la démocratie et l'assistance électorale (IDEA).

L'IDEA a indiqué dans son rapport annuel que les institutions démocratiques étaient minées par des problèmes allant des restrictions de la liberté d'expression à la remise en cause de la légitimité des élections.

L'institut a cité la guerre en Ukraine, l'inflation, les risques d'une récession mondiale, le changement climatique ou la pandémie de coronavirus comme des défis important.

"Le monde fait face à une multitude de crises, du coût de la vie, au conflit nucléaire et à l'accélération de la crise climatique", a écrit IDEA dans son rapport sur l'état de la démocratie en 2022. "Et dans le même temps, nous observons un déclin des démocraties dans le monde. C'est un mélange toxique."

Dans son étude, IDEA prend en compte plus d'une centaine de facteurs comme la liberté d'expression ou l'intégrité et la sécurité des personnes.

Selon l'organisation, les démocraties sont menacées par la remise en cause de la légitimité des élections, les restrictions visant les droits et les libertés, notamment en ligne, la corruption et la montée des extrêmes.

IDEA a également observé une répression plus forte de toute forme de dissidence de la part des régimes autoritaires. L'institut a par ailleurs noté que plus des deux-tiers de la population mondiale vivait dans des démocraties "effectuant un retour en arrière" ou des pays gouvernés par des régimes autoritaires.

(Reportage Johan Ahlander; version française Camille Raynaud)

tag.dispatch();