Chine : Heurts à Canton lors de manifestations contre les restrictions sanitaires

reuters.com  |   |  294  mots
Manifestations contre le gouvernement chinois, dans le cadre de la politique chinoise zero covid a new york[reuters.com]
(Crédits : David Dee Delgado)

par Brenda Goh et Martin Quin Pollard

SHANGHAI/PÉKIN (Reuters) - Des heurts ont éclaté dans la nuit de mardi à mercredi à Canton, dans le sud de la Chine, entre manifestants et forces de l'ordre alors que la frustration à l'encontre des restrictions drastiques imposées dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 grandit au sein de la population chinoise.

Ces affrontements marquent une nouvelle étape dans la contestation alors que des manifestations sont organisées dans de nombreuses villes de Chine, une vague de désobéissance sans précédent depuis l'accession au pouvoir de Xi Jinping en 2012.

Dans une vidéo publiée sur Twitter, on peut voir des dizaines de policiers anti-émeutes avancer sous des jets de projectiles vers des barrières amassées sur le sol.

La police a ensuite été vue escortant des personnes menottées vers un lieu inconnu.

Une deuxième vidéo montre des personnes lançant des objets vers les forces de l'ordre, alors que l'on peut voir des manifestants courir se mettre à l'abri après un tir de gaz lacrymogène sur un troisième vidéo.

Reuters a pu établir que les vidéos avaient été filmées dans le district de Haizhu, à Canton, mais n'a pas été en mesure de reconstituer le déroulement des évènements ni ce qui avait provoqué les heurts.

Selon des messages publiés sur les réseaux sociaux, les affrontements se sont déroulés dans la nuit de mardi à mercredi en raison des mesures de confinement.

Le gouvernement de Canton n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

(Avec la contribution de Eduardo Baptista et Yew Lun Tian à Pékin, rédigé par Marius Zaharia; version française Camille Raynaud)

tag.dispatch();