Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Brésil se retire du pacte de l'Onu sur les migrations

reuters.com  |   |  245  mots
Le bresil se retire du pacte de l'onu sur les migrations[reuters.com]
(Crédits : Adriano Machado)

BRASILIA (Reuters) - Le Brésil s'est retiré du Pacte mondial de l'Onu sur les migrations, validé en juillet dernier par l'ensemble des pays membres de l'Onu sauf les Etats-Unis, a déclaré mardi un diplomate brésilien informé de la décision du nouveau gouvernement.

Le nouveau ministre des Affaires étrangères, Ernesto Araujo, avait annoncé le mois dernier, avant sa prise de fonction, qu'il avait l'intention de retirer le Brésil de ce pacte.

Selon un diplomate, s'exprimant auprès de Reuters sous couvert d'anonymat, le retrait du Brésil est effectif.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès du ministère des Affaires étrangères.

Le Pacte mondial des Nations unies sur les migrations a été adopté en juillet dernier par les 193 membres de l'Onu, à l'exception des Etats-Unis, mais seulement 164 pays l'ont officiellement signé lors de la réunion organisée en décembre à Marrakech.

Il recense 23 objectifs de coopération en matière de migrations et précise que chaque Etat est libre de décider qui il souhaite accueillir, ce qui n'a pas empêché de nombreux responsables de droite et d'extrême droite, y compris en France, de le présenter comme un encouragement à l'immigration massive.

Un nombre croissant de pays, principalement d'anciens pays communistes d'Europe de l'Est mais aussi l'Australie, Israël et le Chili, se sont retirés du pacte, qui est pourtant un texte non contraignant.

(Anthony Boadle; Jean Terzian pour le service français)