Téléchargez
notre application
Ouvrir

Trump confie l'environnement à un ex-lobbyiste du charbon

reuters.com  |   |  164  mots
Trump confie l'environnement a un ex-lobbyiste du charbon[reuters.com]
(Crédits : Ting Shen)

WASHINGTON (Reuters) - L'Agence américaine de l'environnement (EPA) sera dirigée par Andrew Wheeler, un ancien lobbyiste qui a notamment défendu les intérêts de l'industrie du charbon, a annoncé mercredi le président Donald Trump.

Dirigeant par intérim de l'EPA depuis juillet, Andrew Wheeler, 54 ans, remplace à ce poste Scott Pruitt, un climatosceptique revendiqué, poussé à la démission après avoir été accusé d'avoir dilapidé des fonds publics.

Avec cette désignation, la présidence américaine entend amplifier le détricotage des lois de protection de l'environnement coupables à ses yeux d'entraver l'exploitation des ressources fossiles américaines.

Depuis qu'il dirige l'EPA, Andrew Wheeler a supervisé l'assouplissement de la législation environnementale, en permettant notamment que les sites de production d'énergie puissent émettre davantage de dioxyde de carbone et de mercure.

Le Sénat, à majorité républicaine, ne devrait pas faire obstacle à cette désignation.

(Lisa Lambert; Nicolas Delame pour le service français, édité par Tangi Salaün)