Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les dirigeants du "Quad" solidaires pour un Indo-Pacifique libre et ouvert

reuters.com  |   |  270  mots
Les dirigeants du quad solidaires pour un indo-pacifique libre et ouvert[reuters.com]
(Crédits : Jonathan Ernst)

par Trevor Hunnicutt et Sakura Murakami

TOKYO (Reuters) - Les dirigeants du Dialogue quadrilatéral sur la sécurité ("Quad"), qui regroupe Etats-Unis, Japon, Australie et Inde, ont promis mardi, en entame de leur sommet à Tokyo, de rester unis pour une région de l'Indo-Pacifique libre et ouverte ainsi que de lutter contre le changement climatique.

Les discussions doivent porter sur les moyens de contrer la mainmise croissante de la Chine dans la région et de régler des divergences sur des questions telles que la Russie.

Il est prévu que le président américain Joe Biden, le Premier ministre indien Narendra Modi, le Premier ministre japonais Fumio Kishida et le nouveau Premier ministre australien Anthony Albanese effectuent des réunions bilatérales.

Un représentant américain a déclaré que Taiwan n'était pas au programme officiel des discussions mais que le dossier devrait être évoqué, après que Joe Biden a rompu avec les conventions en se disant prêt à recourir à la force pour défendre l'île démocratique, que la Chine considère comme une province renégate.

L'Inde a frustré les Etats-Unis sur la question de l'offensive de la Russie en Ukraine, Washington voyant de sa part un manque de soutien pour les sanctions prises contre Moscou.

Cependant les responsables occidentaux ont décidé de presser Narendra Modi en privé et avec tact, préférant mettre en exergue leur vision commune concernant la Chine - un rival plus important à plus long terme que la Russie, aux yeux des Etats-Unis.

(Reportage Trevor Hunnicutt et Sakura Murakami; version française Jean Terzian)

1 mn