Anne Hidalgo réfléchit à fusionner plusieurs arrondissements parisiens

Par latribune.fr  |   |  166  mots
Anne Hidalgo veut réorganiser l'organisation administrative de Paris. (Crédits : Reuters)
Une note interne évoque la fusion des quatre premiers arrondissements. La Ville de Paris promet de ne pas engager une réorganisation qui impacte l'équilibre politique de la capitale.

Anne Hidalgo souhaite réduire le nombre d'arrondissements à Paris. Ce projet évoqué début janvier fait l'objet d'une note interne dont les principales lignes ont été dévoilées par Le Monde.

Il s'agirait de fusionner les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements de Paris, soit, les moins peuplés.

"Il ne s'agit pas de supprimer l'arrondissement parisien [de fait les codes postaux actuels ne seraient pas modifiés] mais simplement d'unifier la représentation politique et l'organisation administrative des moins peuplés", cite Le Monde en faisant référence à cette note interne.

Il s'agit de rééquilibrer la représentation politique des Parisiens en tenant compte des équilibres démographiques. La Ville de Paris assure toutefois que cette réorganisation n'impactera pas la répartition des forces entre la majorité municipale actuelle et l'opposition.

Un autre scénario aurait été évoqué avec le rapprochement des 5, 6, 7, 8 et 9e arrondissements. Ce scénario ne serait pas retenu en raison de l'impact dans les équilibres politiques actuels.