Hermès n'attend pas de reprise avant 2010

 |   |  135  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe de luxe se dit "peu optimiste" pour les six prochains mois en raison des difficultés économiques persistantes sur son principal marché le Japon.

La reprise n'est pas encore là pour Hermès. Le groupe de luxe français s'est dit "peu optimiste" pour les six prochains mois en raison d'une reprise économique tardive au Japon, son principal marché.

"Je ne m'attends pas à voir la lumière au bout du tunnel avant 2010", a ainsi reconnu le PDG Patrick Thomas dans une interview à l'agence Bloomberg. La crise financière mondiale a encore une "bonne année devant elle, voire plus", estime le dirigeant, qui ajoute n'être "pas optimiste du tout" pour l'économie mondiale. "L'économie japonaise n'est pas bonne et nous pouvons tous le ressentir".

Face à la crise, le groupe de luxe s'en sort néanmoins mieux que ses concurrents. Hermès confirme ainsi ses objectifs de vente pour cette année avec une croissance comprise entre 6% et 8%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :