Grand mariage russe pour Alstom Transport

 |   |  266  mots
Alstom a annoncé ce mardi son entrée au capital du constructeur ferroviaire russe Transmashholding, à hauteur de 25%. Un accord clé pour se développer sur l'énorme marché russe.

Alstom mise sur le marché des transports russe pour son développement. Le groupe français, également présent dans l'énergie, vient de signer un partenariat stratégique avec Transmashholding (TMH), le principal fabricant de matériel ferroviaire russe. Alstom va ainsi acquérir 25% (plus une action) du capital de la société-mère de TMH, dont le prix sera fixé en fonction des résultats de TMH sur la période 2008-2011.

L'accord porte notamment sur la modernisation de l'appareil industriel de TMH. "Alstom Transport apportera son appui technologique et méthodologique en terme de processus et de savoir-faire industriels, et nommera un directeur général adjoint en charge des opérations internes de TMH", précise le groupe français dans un communiqué.

Les deux groupes vont aussi fonder une société commune pour la création de nouveaux modèles de matériels roulant adaptés au marché ferroviaire russe. Celle-ci sera détenue à 50% chacun par Alstom et TMH. Elle sera chargée de la création en Russie de centres de compétences - intégrant l'expertise des deux partenaires - pour concevoir de nouveaux produits. Comme une locomotive électrique, qui devrait être mise sur le marché à la mi-2010.

La Russie constitue un marché juteux pour Alstom, avec plus de 85.000 kilomètres de voies, 1,3 milliard de passagers et 1,3 milliard de tonnes de fret par an.

TMH a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros. Le groupe compte plus de 65.000 salariés. Alstom Transport emploie 26.000 salariés. Son chiffre d'affaires annuel s'élève à 5,5 milliards d'euros (exercice 2007-2008).
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Enfin une bonne nouvelle !! c'est de l'air frais que je respire ... une entreprise française qui remporte une telle affaire. J'imagine la joie que cela a dû être dans toute l'entreprise ALSTOM Transport à cette annonce ! Bravo ! J'espère que, " C'est dans l'air " va faire une émission sur cette entreprise et aussi sur sa partenaire Transmasholding. Hier, j'étais fort intéressée par " Mots Croisés " bien que cette émission soit tardive. Merci, vous n'étiez pas décevant bien au contraire. Alstom, c'est la haute technologie et tout ce qui gravite autour qui l'emporte en premier plan. Sont à l'honneur aussi, les IUT (Institut Universitaire de Technologie ) et les Universités Scientifiques Chercheurs ... ces gens que vous déconsidérez Mme. Pécresse, en passant bien sûr par la connaissance approfondie des langues : russe et français en l'occurrence pour la rhétorique.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Oui enfin en l'occurrence c'est plutôt X-mine, HEC et Russe en lycée privé + formation de Russe en continu.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Réponse à @odette : chez ALSTOM, c'est surtout Art et Métiers, trancrire : Gars d'zArts "ou peut etre Tsars" + HEC et Russe en lycée privé + formation de Russe en continu.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :