Moscou fait appel à Wall Street pour devenir un centre financier mondial

 |   |  282  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)

Le Kremlin a constitué un groupe de 27 conseillers afin de transformer Moscou en centre financier de stature mondiale. Parmi eux figurent des dirigeants de grandes banques américaines : Jamie Dimon (JPMorgan Chase), Lloyd Blankfein (Goldman Sachs), Vikram Pandit (Citigroup), Brian Moynihan (Bank of America), John Mack (Morgan Stanley)... L'Europe est représentée avec Josef Ackermann, le président de Deutsche Bank, ainsi que le secteur du capital-investissement, grâce à la présence de Stephen Schwarzman, le patron du groupe américain Blackstone.

Sur les 27 membres du comité, 19 sont étrangers. Les dirigeants des grands cabinets de consulting figurent aussi parmi eux : Timothy Flynn (KPMG), Dennis Nally (PricewaterhouseCoopers) et James Turley (Ernst & Young). Ils seront accompagnés par Alexandre Voloshin, ancien chef de cabinet des présidents Boris Eltsine et Vladimir Poutine, que Dimitri Medvedev a nommé à la tête du groupe de travail sur le centre financier moscovite en juillet dernier. D'autres responsables soutiendront leurs efforts, dont German Gref et Andrei Kostin, respectivement présidents de Sberbank et VTB Group, les deux plus grands établissements bancaires du pays.

Ce conseil a été constitué alors que le Kremlin souhaite rendre l'économie russe moins dépendante des ressources extractives et attirer davantage de capitaux étrangers. Or Moscou n'est pas considérée comme une grande place financière internationale. Dans un palmarès des centres financiers mondiaux commandité par la Ville de Londres en 2009, la capitale russe se situait à la 68e place sur 75 villes étudiées à travers le monde. Dans un discours posté sur le site du Kremlin, Dimitri Medvedev s'est engagé à renforcer le cadre réglementaire russe afin d'améliorer un climat des affaires « qui demeure loin d'être idéal ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :