Blockchain : Connecting Food accélère la transparence dans l'industrie agroalimentaire

 |   |  117  mots
(Crédits : BPI France)
Pépite de la Food Tech française, la start-up révolutionne la traçabilité alimentaire grâce à la blockchain. Ses deux cofondateurs, Maxine Roper et Stefano Volpi, militent pour une France et une Europe fortes dans le domaine.

«

Très rares sont les entreprises qui ont rendu la blockchain opérationnelle dans ce secteur à l'échelle pilote voire industrielle

», se réjouit Maxine Roper, cofondatrice de

Connecting Food

. Après vingt ans passés au cœur de l'industrie agroalimentaire, l'entrepreneure d'origine britannique concrétise son ambition avec Stefano Volpi : faire partie des premières entreprises à tracer en temps réel les matières alimentaires. En d'autres termes : l'entreprise fournit les preuves des promesses énoncées par les agro-industriels.

«

 Quand nous avons créé la société en 2016, l'exigence des consommateurs pour une totale transparence autour de leur alimentation n'avait jamais été aussi forte

», se souvient Maxine Roper. Après les différents scandales...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :