Le textile français s'exporte en Chine !

 |   |  119  mots
Le textile français s'exporte en Chine !
Le textile français s'exporte en Chine ! (Crédits : BPI France)
Avec des ateliers en France, Cocolico réussit l'exploit d'exporter du textile en Chine. L'entreprise est aussi à l'origine d'une innovation qui pourrait bien révolutionner les cabines d'essayage.

Les vêtements pour enfants de l'entreprise française

Cocolico

sont plus connus dans les grands magasins asiatiques que dans les centres commerciaux de l'Hexagone. De fait,

son chiffre d'affaires est entièrement réalisé en Asie

.

Depuis Montauban

, dans le Tarn-et-Garonne,

 une dizaine de couturiers fabriquent de petites collections

(entre 20 et 5 000 unités)

 à destination des marchés chinois, coréen, taïwanais et japonais

. «

Nous ciblons une clientèle aisée désireuse de s'habiller à la mode européenne tout en l'adaptant à leur propre culture

, explique Muriel Thuillier, fondatrice en 2013 de Cocolico

. En Chine, par exemple, nos clients souhaitent du rose princesse pour les filles ! Nous adaptons également les matières en fonction du climat et...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :