Entreprises : comment être accompagné dans sa démarche d’efficacité énergétique des bâtiments

L’efficacité énergétique des bâtiments fait partie des grands chantiers à venir, et les entreprises du secteur tertiaire vont devoir rendre des comptes et envisager des travaux d’adaptation. Comment se faire accompagner ? Quelles sont les réglementations qui les concernent ? Voici ce qu’il faut savoir.

3 mn

(Crédits : CHRISTIAN HARTMANN)

Le bâtiment est responsable de plus de 20 % des émissions de gaz à effet de serre et pour leur rénovation énergétique, 6,7 milliards d'euros ont été débloqués par le plan de relance du gouvernement. Particuliers, bâtiments publics, entreprises privées : tout le monde est concerné, et pour certains, il va falloir rendre des comptes.

Ainsi, pour le 30 septembre 2022, les données des consommations énergétiques des bâtiments du secteur tertiaire vont devoir être envoyées sur la plateforme informatique OPERAT gérée par l'ADEME (l'échéance initiale a été reportée d'un an.) Cela devra permettre de répondre aux objectifs du Décret Tertiaire (aussi appelé Eco Energie Tertiaire) qui stipule qu'en 2030, les bâtiments des secteurs tertiaires publics et privés devront avoir réduit leur consommation de 40 % par rapport à une année de référence entre 2010 et 2020. La réduction visée est de - 50 % en 2040, et - 60 % en 2050.

Alternativement, il leur faudra avoir atteint un niveau de performance suffisant par rapport à des valeurs fixées par secteur d'activité. Ceci concerne aussi bien les commerces, que les administrations, les bureaux, etc. avec une surface égale ou supérieure à 1000 m².

En parallèle du Décret Tertiaire, le décret BACS « Building Automation & Control Systems » du 20 juillet 2020 est aussi en lien avec l'efficacité énergétique.

Avant le 1 er janvier 2025, un système d'automatisation et de contrôle des bâtiments devra être mis en place dans tous les bâtiments tertiaires non-résidentiels avec un système de chauffage ou de climatisation supérieur à une certaine puissance nominale (290 kW).

Entreprises : les avantages d'une meilleure efficacité énergétique

Une entreprise qui agit sur la consommation énergétique de ses bâtiments, a un impact positif sur l'environnement d'une façon générale, et c'est une raison suffisante pour prendre des mesures et adapter ses bâtiments.

Mais au-delà, une entreprise en retire des bénéfices :

  • sa facture énergétique est alors réduite rapidement ;
  • son bâtiment est valorisé et conforme aux enjeux normatifs et réglementaires ;
  • c'est aussi plus de confort pour les employés présents.

Pour mettre en place les différents aménagements, qu'il s'agisse de neuf ou de rénovation, un partenaire à la pointe des innovations et des connaissances dans le domaine est indispensable.

Les professionnels trouveront, sur le site de Legrand, comment ils peuvent être accompagnés pour s'engager dans une démarche d'efficacité énergétique conforme aux exigences réglementaires.

À côté de solutions de pilotage, le groupe Legrand, spécialisé dans les infrastructures électriques (tableaux électriques de puissance, interrupteurs, éclairages de sécurité, armoires et prises informatiques) propose aussi d'aller encore plus loin, avec des solutions d'optimisation à haute performance environnementale. Il installe aussi des équipements qui connectent et sécurisent les bâtiments, autant de moyens pour prendre le chemin de la décarbonation.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.