Les Pyramides d’Argent de la FPI Provence récompensent les projets immobiliers innovants

La crise sanitaire n’a pas épargné le secteur de l’immobilier déjà sujet à une forte mutation qui s’est brutalement accélérée cette année. Le métier de promoteur n’a pas attendu cette crise pour intégrer de nouvelles normes. Pour preuve, les trophées des Pyramides d’Argent de la FPI Provence qui illustrent parfaitement la capacité d’adaptation et de résilience de cette profession.

3 mn

La remise des trophées des Pyramides qui s'est déroulée, cette année, de manière restreinte, a récompensé 6 promoteurs incontournables en Provence : CIM (prix bâtiment bas carbone), Cogedim (prix du grand public), European Homes (prix de l'innovation et de la conduite responsable des opérations), CA Immo (prix spécial du jury), Côté Sud (prix de la mixité urbaine) et Marignan lauréat de la Pyramide d'Argent. Un événement qui semble, aujourd'hui, plus que jamais nécessaire ! Jean-Noël Léon, le président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de Provence, en est convaincu « Ce moment si particulier des trophées Pyramides d'Argent est pour nous celui d'une rencontre, de la confrontation de nos expériences et la reconnaissance de notre expertise. Ils mettent en avant le travail des promoteurs, leur audace, leur talent dans différents domaines. Et surtout nous montre l'excellence des projets. Ils incarnent aussi l'avenir et l'espoir pour une Métropole où il fera mieux vivre ».

À la lumière de ce concours, c'est donc la ville de demain qui est élaborée. Une ville du futur qui se bâtit sur la ville d'aujourd'hui dont l'urgence est de remettre les enjeux sociétaux et environnementaux au cœur du débat.

Tout comme le choix de l'écoconstruction, la transition énergétique est donc devenue la priorité des promoteurs. Ainsi, des solutions sont proposées afin de concilier développement et conservation de la planète.

Le pass green du Smart Avenir Energies de GRDF, partenaire du prix du grand public, donne accès aux contrats d'énergie 100% renouvelable, 100% gaz vert sans surcoût. Pour sa part, EDF, partenaire du prix bâtiment bas carbone, encourage l'installation de bornes électriques pour développer la mobilité verte et les énergies renouvelables pour l'alimentation énergétique des programmes immobiliers.

L'implication des promoteurs immobiliers dans la ville de demain, leur compréhension des enjeux et des besoins et leur réactivité aux mutations technologiques, les poussent à aller encore plus loin dans la réflexion des logements et à rechercher des réponses techniques et complémentaires auprès du GIP (Groupement des Industriels de la Prescription), partenaire du prix innovation.

Les enjeux sociétaux et environnementaux au cœur de la ville de demain

Innover mais aussi maîtriser les risques techniques, humains et environnementaux, domaine d'activité de l'Apave, partenaire du prix de la conduite responsable des opérations. « Les projets doivent allier la performance énergétique, la qualité d'intégration à son environnement et l'engagement social » rappelle Roberto Savrin, responsable d'Unité CTC de l'Apave pays d'Aix.

Les trophées montrent combien il est important de mettre l'habitant au cœur de la démarche de la promotion immobilière en offrant des logements à coûts maîtrisés conjuguant recherche de mieux-être, modernité de l'architecture et intégration harmonieuse de l'environnement.

Ces critères sont primordiaux pour la Caisse d'Epargne CEPAC, partenaire majeur de la FPI Provence. « Fort de notre ancrage territorial, nous soutenons le logement, et plus généralement la filière de l'immobilier dans toutes ses composantes. Le projet Terrasses M de Marignan, lauréat de la Pyramide d'Argent 2020, fait écho à nos valeurs sociétales et environnementales. » explique Alain Jouanen, Responsable Développement Marché des Professionnels de l'immobilier.

Les trophées des Pyramides d'Argent permettent de dessiner le visage de la métropole de demain : elle s'intègre dans le paysage, donne la place à l'innovation, facilite l'accès à la mobilité et aux commerces et équipements publics. Pour ce faire, elle doit se construire en collaboration étroite avec les élus et les promoteurs, le consensus autour du projet doit être une priorité. Comme le souligne Jean-Noël Léon : « les prémices d'un retour progressif à la normale peuvent nous donner des raisons d'optimisme mais il est nécessaire, à l'heure actuelle et plus que jamais, pour soutenir le secteur que les marchés publics reprennent, que les permis soient déconfinés, et de continuer à construire mieux, plus adapté et plus abordable ».

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.