Liebherr : une technologie unique au service des grands programmes aéronautiques

Liebherr-Aerospace & Transportation, basée à Toulouse, est la Division du groupe Liebherr spécialisée dans les systèmes embarqués pour l’aviation et le ferroviaire. Le groupe Liebherr est un groupe familial diversifié qui emploie environ 50 000 personnes dans le monde autour de 11 lignes de produit.

3 mn

(Crédits : Liebherr)

Liebherr-Aerospace & Transportation emploie environ 6 000 personnes dans le monde, dont 1 500 en région toulousaine, dans cinq métiers : les systèmes d'air, les trains d'atterrissage, les commandes de vol, les transmissions et l'électronique embarquée. La société fournit des systèmes majeurs sur la plupart des grands programmes aéronautiques mondiaux d'Airbus, Boeing, COMAC, Dassault Aviation, Embraer, Leonardo Helicopters ou Rolls-Royce.

La vision de long terme de l'actionnariat exclusivement familial du Groupe Liebherr permet à Liebherr-Aerospace & Transportation d'investir, de façon continue et soutenue, des montants supérieurs à la moyenne du secteur, à la fois dans ses installations et dans la recherche et développement.

Ces investissements dotent Liebherr des moyens de production, des systèmes digitaux et des technologies qui lui permettent d'apporter une contribution substantielle au succès et à l'initiative de décarbonation du secteur aérien. Liebherr est un partenaire de premier rang des grands constructeurs d'aéronefs et de moteurs aéronautiques et leur offre de nombreuses technologies nécessaires à la performance et à réduction de l'empreinte carbone de leurs appareils, comme par exemple :

  • Le boîtier de réduction de puissance du moteur à haut taux de dilution de prochaine génération UltraFan®, du constructeur Rolls-Royce
  • Le système de déploiement et de verrouillage de l'extrémité d'aile du Boeing 777X, dernier-né de la famille de gros porteurs de Boeing
  • Le compresseur de fourniture d'air pour les piles à combustibles à hydrogène
  • Les systèmes de refroidissement d'électronique embarquée et de conversion de puissance électrique qui accélèrent le déploiement de l'avion plus électrique
  • Des composants-clés de la boucle de refroidissement de la charge utile de la famille de satellites Space Inspire de Thales Alenia Space

Centre de recherche E-WING

Centre de recherche E-WING de Liebherr-Aerospace à Lindenberg (Allemagne). Les concepteurs de Liebherr travaillent d'arrache-pied pour savoir comment remplacer à l'avenir ces systèmes hydrauliques par des systèmes électromécaniques ou électro-hydrostatiques. Ils maintiennent le cap vers la prochaine génération d'avions : l'avion plus électrique. - © Liebherr

Landing gear surface

Les composants aéronautiques sont soumis à des sollicitations extrêmes de la part de leur environnement sur de longues durées. Le traitement de surface leur apporte les propriétés nécessaires pour résister à ces sollicitations. Le grenaillage est l'une des étapes les plus importantes de ce procédé. Chaque minute, 11 millions de petites billes d'acier d'un diamètre de 0,2 à 0,6 mm sont accélérées à l'air comprimé et projetées de façon ciblée sur la surface des composants à 50 m/s (180 km/ h). Quand la grenaille atteint la surface des composants, cette dernière est condensée par l'énergie cinétique dégagée, ce qui augmente leur durée de vie. Ici, un spécialiste de Liebherr-Aerospace Lindenberg inspecte un logement de train d'atterrissage traité en surface dans une cabine de grenaillage. - © Liebherr

Anechoic chamber

Dans la chambre anéchoïque de Liebherr située à Toulouse, un pack de conditionnement d'air d'avion régional est en cours de préparation pour des essais acoustiques. Cette salle de 7,5 m de long, 7,5 m de large et 8 m de haut est unique en Europe. Liebherr peut y mesurer dans des conditions réelles les émissions sonores de ses systèmes d'air. Objectif : minimiser le niveau sonore, et améliorer ainsi le confort à bord. - © Liebherr

caisson d’altitude

Dans un caisson d'altitude, les composants sont soumis à une pression atmosphérique simulant une altitude de vol de plus de 18 000 m et à des températures comprises entre -55 °C et +250 °C. Des conditions cumulées extrêmement rudes pour les systèmes. L'équipe Liebherr-Aerospace Toulouse collecte ainsi des données très précieuses qui l'informent sur le comportement et la résistance de l'équipement en présence de situations extrêmes. - © Liebherr

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.