Le Code de la Route réussit sa transformation digitale

 |   |  863  mots
(Crédits : DR)
Le marché du permis de conduire connaît depuis quelques années une transformation digitale qui répond enfin aux nouveaux besoins des clients : la liberté, la flexibilité et l’accessibilité. Ce changement était plus qu’attendu sur un marché où la cible principale, les jeunes de 18-25 ans, représente la génération la plus demandeuse en autonomie. Grâce à la digitalisation des démarches et la performance des nouveaux acteurs en ligne, le client économise de l’argent, mais gagne surtout en efficacité.

Le Code de la route en auto-école : un processus fastidieux

Pour beaucoup de jeunes, réussir son code de la route représente le premier pas vers la liberté. Pourtant le processus traditionnel pour obtenir son permis de conduire est souvent vécu comme pénible et décourageant.

C'est en particulier le cas des cours de code de la route. Une heure de cours représente souvent le double en investissement de temps, les horaires proposés par les écoles sont contraignants et limités, les dates de passage à l'examen sont imposées par les moniteurs, etc.

Ce fonctionnement est à l'antipode de la flexibilité que recherchent les clients aujourd'hui et à laquelle ils ont déjà accès dans de nombreux autres domaines d'apprentissage : application pour apprendre l'anglais, pour améliorer leur performance sportive, etc. L'investissement des candidats s'en ressent, beaucoup passent des mois inscrits à l'auto-école sans progresser, faute de pouvoir suivre les cours régulièrement.

Au-delà de l'aspect fastidieux, l'investissement financier pour assister aux cours en école (350 € en moyenne) représente également un véritable frein. Que ce soit pour les parents qui le payent à leurs enfants ou pour les personnes qui doivent le financer par leur propre moyen.

Un passage en candidat libre facilité grâce au Code de la route en ligne

Pour répondre aux délais extrêmement longs d'inscription à l'examen du permis de conduire, le Code de la route a été privatisé en 2016 afin de libérer du temps pour les examinateurs. Cette réforme a marqué le début de la transformation du marché. Le passage en candidat libre, qui existait déjà, est facilité. L'ouverture de toutes les démarches en ligne, la demande du numéro NEPH en ligne sur le site de l'ANTS et l'inscription à l'examen, permet aux candidats libres de s'inscrire facilement sans passer par une auto-école. Et la possibilité de passer son examen dans une structure privé, un centre de la Poste par exemple, permet d'obtenir une date en seulement quelques jours.

Ces changements ont permis de bousculer le marché dans le bon sens. Depuis nous assistons à l'émergence de nouveaux acteurs avec une offre compétitive et adaptée à la préparation à l'examen en candidat libre.

Tout d'abord, elles proposent des prix très abordables qui permettent aux élèves de faire des économies importantes sur la partie théorique du permis de conduire.

Puis elles s'adaptent à la manière d'apprendre de leurs clients. Lorsque les jeunes veulent passer le permis, ils révisent déjà leur code par leur propre moyen. Ces plateformes leur offrent un accompagnement efficace dans leur méthode d'apprentissage préférée, en autonomie et de manière connectée.

C'est notamment le cas du site codedelaroute.io qui propose 7 jours d'accès gratuit à une plateforme de révision complète et à jour permettant d'obtenir le Code de la route en quelques semaines. Elle met également à disposition une application mobile sur iOS et Android, Code de la route 2019, permettant de s'entrainer sur son téléphone ou sa tablette et propose de réserver sa session d'examen de code avec la poste directement depuis son site internet et ses applications mobile.

Réviser et passer son code de la route rapidement et sans contraintes

La réussite de ces nouveaux acteurs réside dans leur capacité à éliminer les aspects contraignants (coût, horaires imposés, séances limitées, etc.), mais également à gagner du temps.

La révision du code sur l'application codedelaroute.io, des niveaux (des séries de tests) et des objectifs à atteindre (examens blancs). C'est une compétition, tout ça dans le confort de sa chambre. On peut réviser quand on veut, le temps que l'on veut et recommencer à l'infini les séries que l'on a ratées, etc. À cela s'ajoute la possibilité d'obtenir très rapidement une date d'examen pour créer une impression d'urgence, indispensable pour maintenir la pression et pousser l'élève à réviser régulièrement.

Rendre l'apprentissage ludique (« gamification »), permet d'augmenter considérablement la motivation et l'investissement de l'utilisateur. Cette technique d'engagement est particulièrement intéressante pour le Code de la route, car c'est souvent du caractère intensif de la révision dont dépend le succès à l'examen. On le sait, apprendre le code, c'est comme apprendre une nouvelle langue : si nous la parlons de temps en temps, nous l'oublions rapidement, mais lorsque nous nous immergeons, elle s'imprime.

C'est dans cet esprit que Codedelaroute.io a lancé un défi à la Youtubeuse juste Zoé qui a obtenu son code en 5 jours en s'entrainant uniquement sur leur plateforme.

Conclusion

Au-delà des taux de réussite affichés (93 % dans le cas de codedelaroute.io à la date de publication de cet article), la valeur ajoutée de ces plateformes réside dans le temps gagné. Avec des clients plus investis, ayant les moyens et l'envie de réviser de manière intensive et la possibilité de passer l'examen rapidement, elles ont permis de réduire considérablement le délai entre l'inscription et l'obtention du code. C'est ce que l'on appelle une transformation digitale réussie, au service du client.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/10/2019 à 18:18 :
Bonjour
Aillant réussi l'examen du code il y a peut;,.je tiens a vous dire que tous les test, que se soit Ornicar ou autres ne vous renseigne que sur les grandes lignes du code de la route.Lors de mon examens : il ma fallût bien sur de la déduction avec un mélange de savoir (apprendre le code de la route)..Pour ce qui est de l'examens par lui même,il est très simple bien explliqué (merci la poste). Pour le reste cela ne change pas (un con qui s'ai va plus l'oins et plus droit qu'un intéligent qui cherche)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :