Les bonnes pratiques de l'achat en ligne

 |   |  785  mots
(Crédits : DR)
Depuis une vingtaine d'années, internet et le digital sont entrés dans notre quotidien. Ces arrivées ont provoqué une multitude de changements dans la vie de tout un chacun. Et s'il existe bien un domaine qui en ressort gagnant, c'est bien la vente en ligne. Cependant, acheter en ligne nécessite plusieurs règles de base afin d'éviter toute mauvaise surprise finale. Des promos aux échantillons gratuits en passant par les incontournables ventes privées, ce marché est en plein boom. Focus sur les astuces à appliquer pour faire de son shopping en ligne, une réussite absolue.

Identifier les sites de référence

Si cela peut paraître évident, il est préférable de le préciser avant de se lancer dans toute recherche. Pour maximiser ses chances de réussite lors de son achat en ligne, il est obligatoire de vérifier les référence des sites marchands. Dans cette optique, il ne faut pas hésiter à consulter les avis des anciens clients pour obtenir un maximum de garanties sur le sérieux du site, la qualité et les délais de la livraison, le niveau du service après-vente. Logiquement, les grandes marques partent avec une longueur d'avance au regard du niveau de confiance des clients, néanmoins de nouveaux acteurs tentent de faire baisser les prix en misant sur la qualité du service-client. L'occasion pour les clients d'en profiter...

Favoriser les promotions exceptionnelles

A l'heure où la crisé touche un nombre important de foyers français, les promotions sont très recherchées. C'est la raison pour laquelle, les soldes ont toujours du succès auprès du grand public. En revanche, l'apparition dans l'Hexagone du Black Friday s'est rapidement fait une place sur le territoire. Avec des prix pouvant atteindre -50 % voire -80% du prix initial, les consommateurs ne s'y trompent et n'hésitent plus à garder leurs économies pour bénéficier des ces promotions difficiles à refuser. Si le Black Friday ou les soldes ne sont pas illimitées, d'autres solutions peuvent également vous séduire si vous avez envie d'acheter durant toute l'année...

Les échantillons, l'autre tendance

Les amateurs de bon plan ne jurent que par cette tendance. Il suffit de poser la question aux nouveaux experts du domaine pour saisir rapidement que les échantillons gratuits sont une vraie solution efficace pour minimiser le montant de ses achats en ligne. La tendance n'est pas nouvelle car l'échantillon gratuit a toujours été utilisé dans le commerce. Mais avec l'arrivée d'internet, cette technique de vente s'est modernisée et il est évident que cette nouvelle fidélisation a un réel impact sur les ventes. Si plusieurs sites se sont spécialisés dans ce business, il convient d'appliquer les mêmes réflexes que pour sa recherche de site de référence. Un coup d'œil sur les avis, les retours clients et les conditions d'inscription et vous pouvez vous jeter à l'eau.

La chasse aux arnaques

Pour éviter de connaitre la moindre mésaventure dans son achat en ligne, il est primordial de protéger ses données bancaires. Malgré une forte sensibilisation des pouvoirs publics à ce sujet, le problème reste encore présent. Avec un nombre important d'arnaques à la Carte Bleue et de piratage des données bancaires, il est obligatoire de redoubler de vigilance avant de communiquer son numéro de carte de crédit. Face à cette recrue d'essence d'escroquerie, différentes solutions ont été apportées par le système bancaire. On pense notamment au paiement 3D Secure qui est lié au numéro de téléphone mobile. Après avoir validé un achat en ligne, vous recevez un SMS de confirmation avec un code à rentrer lors de la finalisation de votre paiement en ligne. Ce qui sous entend que votre mobile doit être relié à votre numéro de carte bancaire au préalable.

Le boom de la carte bleue prépayée

En 2019, la véritable alternative à l'achat en ligne payé par carte bancaire s'appelle la carte bleue prépayée. Disponible chez tous les buralistes, cette carte bleue 2.0 permet de régler ses achats sur internet. Calqué sur le modèle original, la carte bleue prépayée est rechargeable. Disponible à plusieurs montants (20 euros, 50, 100, 200 etc...), elle est également rechargeable en fonction des besoins. Si la majorité des clients n'est pas encore adepte de cette pratique, les mentalités évoluent. Voilà pourquoi d'autres solutions connexes ont été développées depuis cinq ans. On pense au géant Paypal qui permet de payer ses achats sur le net mais aussi à la e-carte bleue qui se veut plus sécurisée que sa concurrente classique. Dans les années à venir, les banques françaises et européennes veulent étendre cette e-carte bleue au plus grand nombre pour définitivement tirer un trait sur les arnaques du net.

Si le combat pour une sécurité totale lors de ses achats en ligne est encore un vaste chantier, la tendance est significativement positive pour ce secteur. Entre les promotions exclusives du type Black Friday et la possibilité de recevoir des dizaines d'échantillons gratuits, toutes les bonnes astuces sont à appliquer pour trouver le meilleur prix du marché et enfin réussir à faire les meilleures affaires selon son budget.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/08/2019 à 15:30 :
Dès lors que l'on a affaire à un site digne de confiance, la meilleure solution de paiement reste le virement bancaire.
En particulier, les cartes bancaires sont "sécurisées", ce qui est très différent de "sures". Et la sécurisation repose sur une assurance, dont le cout est dissimulé dans la "cotisation" de la carte.
Et n'oublions pas que le refus des espèces est un délit pénal… Ceci vaut en particulier pour les "boutiques" où l'on ne peut rien acheter…

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :