Les bonnes raisons de s'orienter vers l'investissement locatif en 2022

Si la pierre constitue une valeur refuge, c'est parce qu'elle représente un moyen sûr de sécuriser ses finances. C'est d'autant plus vrai dans une conjoncture économique aussi délicate... Vous avez le projet d'investir pour louer votre bien immobilier ? C'est le moment idéal pour se lancer !

3 mn

(Crédits : DR)

Profiter d'un avantage fiscal intéressant

L'investissement locatif offre une rentabilité attractive à long terme. Ce type de placement permet en effet de percevoir des revenus complémentaires, se réapproprier le logement pour ses vieux jours, l'attribuer à sa famille... Grâce à la loi Pinel, louer son propre bien est désormais accessible à toutes les bourses. Ce dispositif de défiscalisation offre effectivement l'opportunité de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu particulièrement avantageuse. Certaines conditions sont toutefois à respecter. Il faut notamment :

  • être domicilié en France,
  • acheter dans l'immobilier neuf,
  • viser une zone géographique présentant un déséquilibre entre l'offre et la demande immobilière,
  • proposer le bien en location pour une durée de 6 à 12 ans,
  • fixer un loyer inférieur au plafond déterminé par la loi,
  • louer le logement à des personnes aux revenus modestes.

Ainsi, un engagement de location de 6 ans donne droit à un abattement de 12 % du prix d'achat, dans la limite de 300 000 euros. La réduction d'impôt s'élève à 18 % sur 9 ans et à 21 % sur 12 ans. Les économies peuvent donc atteindre 63 000 euros ! Cet avantage fiscal est maintenu jusqu'au 31 décembre 2022. Pour profiter de tous les atouts du dispositif Pinel, vous pouvez vous rapprocher d'Inter-Invest. En plus, le spécialiste de la défiscalisation vous aide à trouver la solution immobilière la mieux adaptée à votre situation.

Une réduction d'impôt dégressive

La loi de finances 2021 prévoit de baisser progressivement l'avantage fiscal dès le début de l'année 2023. Pour profiter de l'avantage fiscal dans sa globalité, mieux vaut donc concrétiser votre projet en 2022 ! La raison ? L'État remet en cause le bien-fondé du dispositif de défiscalisation. Selon l'Inspection générale des finances et le Conseil général de l'environnement et du développement durable, la loi Pinel ne parvient pas à résorber la forte demande de logements. De plus, elle génère une pression à la hausse sur les prix du marché immobilier. Dans ce contexte, la réduction d'impôt tombera à 10,5 % pour une durée de location de 6 ans, à 15 % pour 9 ans et à 17,5 % pour 12 ans. Ce qui représente une économie maximale de 52 500 euros. Cela n'est que le début d'une chute vertigineuse des taux de déduction : en 2024, ils passeront respectivement à 9 %, 12 % et 14 % pour des périodes locatives de 6, 9 et 12 ans. En quelques mois, l'abattement fiscal n'est plus que de 42 000 euros.

Bénéficier des taux d'intérêt historiquement bas

Pour financer l'achat de votre futur logement, il est possible de contracter un prêt immobilier. Actuellement, le coût de l'emprunt n'a jamais été aussi faible, ce qui rend le marché immobilier nettement plus accessible. D'ailleurs, les taux d'intérêt demeurent généralement inférieurs au rendement obtenu par l'investissement locatif. Ensuite, grâce aux loyers perçus, vous pouvez rembourser plus facilement une grande partie du prêt. Il s'agit donc d'un placement réellement rentable. D'autant plus que les banques se montrent peu réticentes à accorder un crédit, dès l'instant que vous disposez d'une situation financière stable. Parfois, les organismes prêteurs n'exigent aucun apport financier, comptant sur l'effet de levier engendré par la location pour se faire rembourser.

Pour conclure...

Cela fait quelques temps que le marché de l'immobilier s'alarme de la pénurie des permis de construire délivrés. Ce constat risque d'accentuer le déséquilibre déjà bien marqué entre l'offre et la demande de logements dans les zones tendues. Dans le but de soutenir la construction, le Gouvernement a mis en place un plan de relance pour la construction durable. Ce nouveau dispositif devrait inciter les maires à accorder des permis de construire. C'est aussi dans cet objectif que la loi Pinel est prorogée au moins jusqu'en 2024. Surtout qu'une nouvelle élection présidentielle pourrait bien changer la donne. En attendant, pour bénéficier des déductions fiscales initiales, mieux vaut ne pas attendre pour faire un placement locatif !

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.