Bandeau Women For Future

L'appel du Women's Forum aux gouvernements des pays du G7

 |   |  623  mots
Je suis heureuse de constater que la France est championne des pays du G7 et du G20 pour la présence de femmes dans les conseils d'administration, avait déclaré Chiara Corazza, Managing Director, Women's Forum for the Economy & Society, dans une tribune accordée à La Tribune en mars 2018.
"Je suis heureuse de constater que la France est championne des pays du G7 et du G20 pour la présence de femmes dans les conseils d'administration", avait déclaré Chiara Corazza, Managing Director, Women's Forum for the Economy & Society, dans une tribune accordée à La Tribune en mars 2018. (Crédits : DR)
Avec son appel à l'égalité entre les femmes et les hommes, et son manifeste pour un leadership au féminin, le Women's Forum entend bien faire entendre sa voix et être écouté par les pays du G7.

L'appel avait déjà été lancé lors du Women's Forum Canada, qui s'est tenu à Toronto les 10 et 11 mai dernier sur le thème « Bridging the gap" : le Women's Forum for the Economy & Society avait demandé à différentes dirigeantes quelles politiques les pays du G7 devraient adopter pour contribuer à une plus grande égalité et à une meilleure autonomisation des femmes. "Nous appelons tous les pays du G7 à concentrer leurs efforts sur ces domaines politiques, en s'appuyant sur les points de vue de dirigeantes du monde entier pour définir leurs priorités, initiatives et ordres du jour et émanciper les femmes", avaient lancé les organisatrices du Forum. " Et de poursuivre :

Le monde a besoin du leadership féminin. À une époque où nous cherchons à surmonter les bouleversements, à donner naissance à des sociétés inclusives et à encourager la croissance durable, la pleine participation des femmes au sein de nos gouvernements, de nos environnements professionnels et de nos communautés permettra de trouver des solutions.

L'organisation rappelle par ailleurs à quel point l'égalité entre les sexes est un véritable levier de croissance pour nos économies :  "d'après certaines études elle permettrait d'ajouter 28 000 milliards de dollars à la croissance mondiale et de créer 240 millions d'emplois d'ici à 2025. Et c'est la raison pour laquelle le Sommet du G7 a adopté l'égalité hommes-femmes et l'autonomisation des femmes comme l'un de ses thèmes phares de cette année".

APPEL POUR LE LEADERSHIP AU FEMININ

 1.   Diriger par l'exemple dans le secteur public : Les gouvernements du G7 doivent prouver leur propre engagement en faveur de l'égalité hommes-femmes et montrer le bon exemple, en accroissant ainsi leur crédibilité afin d'inciter le secteur privé à les suivre.

2.   Mettre en œuvre et faire respecter des lois destinées à garantir la sécurité des femmes : Afin d'atteindre la parité, les femmes doivent se sentir en sécurité dans leurs foyers, sur leurs lieux de travail, dans leurs communautés, mais également dans les lieux publics et ne peuvent se voir désavantagées par la violence qui leur est infligée.

3.   Créer les conditions d'égalité des sexes au sein des effectifs dans les entreprises : Les gouvernements ne peuvent à eux seuls atteindre les objectifs clés de l'égalité des sexes, même s'ils peuvent contribuer à instaurer les bonnes conditions pour le faire, en travaillant main dans la main avec le secteur privé.

4.   Garantir l'égalité d'accès à l'éducation et à la formation technologique en vue de favoriser l'innovation inclusive et l'égalité des chances : Aujourd'hui, les jeunes filles et les femmes ne bénéficient pas d'une égalité d'accès à la formation technologique avancée, notamment au sein de communautés affichant différents revenus. Les systèmes d'éducation et d'enseignement professionnel doivent faire l'objet de réformes pour leur proposer ce type de formation et leur offrir des chances égales.

5.   Autonomiser les femmes afin qu'elles trouvent des solutions pour répondre au changement climatique : Le changement climatique a des conséquences différentes sur les hommes et les femmes. Les mesures prises dans ce domaine doivent en tenir compte en impliquant activement les femmes à tous les niveaux de l'élaboration des politiques climatiques.

6.   Adopter des principes communs lors de la mise en œuvre des politiques : Les gouvernements des pays du G7 doivent adopter des principes communs, tels que l'harmonisation des meilleures pratiques et la transparence, en vue de garantir la mise en œuvre sans heurts de recommandations durables.

7.   S'appuyer sur le leadership des femmes : Les gouvernements doivent veiller activement à ce que la voix des femmes, leurs points de vue, leur expertise et leur leadership soient pris en compte de manière égale lors de la prise de décisions.

LIRE LE MANIFESTE DU WOMEN'S FORUM SOMMET DU G7 PAR ICI

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :