Sanpaolo et Intesa créent l'une des grandes banques européennes

 |   |  274  mots
La deuxième et la troisième banques italiennes s'unissent pour créer un géant de 72 milliards d'euros de capitalisation boursière. le Crédit Agricole, première actionnaire d'Intesa, bénit ce mariage et acquiert au passage 650 agences. La banque espagnole Santander, deuxième actionnaire de Sanpaolo, vote au contraire contre, estimant cette dernière insuffisamment valorisée dans l'opération.

C'est le mariage du mois dans le monde bancaire européen. Les conseils d'administration des deux grandes banques italiennes Banca Intesa et Sanpaolo ont dit oui au mariage des deux établissements. Il donne naissance à l'une des plus importantes banques en Europe, forte d'une capitalisation boursière de 72 milliards d'euros, de 20% du marché bancaire italien dans quasiment tous les domaines.

Cette union avait besoin de l'onction du premier actionnaire d'Intesa avec 18 %, le français Crédit Agricole. Il l'a d'autant plus donné qu'il récupère au passage un réseau de 650 succursales dans la péninsule transalpine qu'il acquiert avec son partenaire Cariparma pour six milliards d'euros. Le Crédit Agricole va ainsi disposer d'une forte position dans le nord de l'Italie, partie la plus riche du pays. Il aura ainsi davantage les coudées franches dans la botte, sa participation dans Intesa n'ayant jamais fait de lui le maître à bord.

Le deuxième actionnaire de Sanpaolo avec 8,4 % du capital, le géant bancaire espagnol Santander n'a, lui, pas béni cette union, estimant la banque dont il détient une partie insuffisamment valorisée dans l'opération. Son vote négatif lui donnera le cas échéant les coudées franches pour sortir du tour de table le jour venu.

Ce mariage des numéros deux et trois italiens ambitionne de générer 1,55 millirad d'euros d'économies avant impôts d'ici à 2009 et de dégager à cette échéance sept milliards d'euros de bénéfice annuel. Mais il lui faudra aussi procéder à des réductions d'effectfis, officiellement non encore chiffrés, ce qui lui coûtera aussi des sommes substantielles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :